Le constructeur automobile Tesla a annoncé le 16 juillet une baisse de prix et avoir abandonné d'autres modèles de base dans le but de simplifier sa gamme de véhicules, Et cette décision concerne aussi l'Hexagone. Contacté par Business Insider France, Tesla France confirme l'application de nouveaux tarifs pour les Model 3, X et S. Ces nouveaux tarifs sont d'ailleurs déjà en vigueur sur le site internet français de la marque. Interrogé sur le nombre de véhicules Tesla écoulés en France depuis un an et sur le nombre de voitures immatriculées au total, l'entreprise n'a pas souhaité nous fournir ces chiffres.

Dans le détail, voici comment la décision de Tesla touche les prix de ses modèles en France — de 4 810 à 1 000 euros. Pour la Model 3, l'unique changement concerne la réduction du prix de la Model 3 Performance désormais disponible à 57 990 euros, bonus écologique de 6 000 euros déduit, contre 62 800 en juin. Les gammes "Grande Autonomie" et "Autonomie Standard Plus" ne voient pas leurs prix changés, respectivement à 53 000 euros et 42 600 euros. Pour la Model S, la version Autonomie Standard est arrêtée et les prix des deux variantes disponibles réduits : 85 000 euros pour la Grande Autonomie — contre 86 000 euros en juin 2019 — et 101 700 euros pour "Performance" — contre 104 700 le mois dernier.

A lire aussi — Tesla : Elon Musk assure que les anciens modèles auront droit à la nouvelle puce qui les rendra plus autonomes

Enfin, concernant la Model X, la version standard a également été retirée de la gamme de véhicules proposés par Tesla. Dorénavant, la version la moins chère du SUV est commercialisée en France à tout de même 90 700 euros — contre 91 700 en juin. Pour la version performance du Model X, il faut désormais débourser la somme de 106 700 euros contre 109 700 euros en juin.

Les différences de prix importantes, en prenant en compte la conversion dollars-euros, provient des tarifs d'importation, de la TVA et des coûts logistiques.

Tesla a annoncé au début du mois de juillet avoir battu son record de livraisons au deuxième trimestre 2019 avec 95 200 voitures livrées dans le monde. Arrivée sur le Vieux Continent fin janvier, la berline compacte du constructeur automobile dirigé par Elon Musk s'était hissée déjà en tête du classement des voitures électriques les plus vendues en Europe en mars, selon le cabinet JATO devant la Renault Zoé. Néanmoins, ce bon départ s'est atténué en mars et avril, note JATO.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : BMW construit des voitures électriques mais est pessimiste sur l'intérêt porté par les Européens pour ses modèles