Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une Tesla Model S a foncé dans 5 véhicules en stationnement à Bruxelles — et le conducteur dit qu'il n'était pas à bord

Une Tesla Model S a foncé dans 5 véhicules en stationnement à Bruxelles — et le conducteur dit qu'il n'était pas à bord
© Facebook/Alertes Contrôles de Police
  • Une Tesla Model S a foncé dans cinq véhicules en stationnement dans la région de Bruxelles mardi 29 mai.
  • Le propriétaire explique qu'il se trouvait hors du véhicule. Tesla conteste cette version et affirme de son côté que l'Autopilot n'était pas activé.
  • Le mois de mai a été marqué par plusieurs cas médiatisés d'accident, sans conséquence humaine grave, impliquant l'Autopilot de Tesla.

Une Tesla Model S a foncé dans cinq véhicules en stationnement mardi 29 mai à Saint-Gilles, dans la région de Bruxelles en Belgique, d'après la RTBF.

Selon une source policière citée par le journal La Capitale, le propriétaire explique qu'il se trouvait hors du véhicule pour fermer la grille de son agence alors que le moteur de la Tesla tournait.

Le voiture se serait alors déplacée toute seule et aurait percuté cinq véhicules stationnés avant de finir sa course dans une Dacia Logan, qui s'est écrasée contre une façade, comme le montre la photo ci-dessus, partagée sur Facebook.

Un porte-parole du constructeur américain affirme, par communiqué, que "le système de pilotage automatique n'était pas activé au moment de l'incident", d'après une enquête interne sur les causes de l'incident. Selon Tesla, le propriétaire "conduisait et opérait le véhicule lui-même".

Pour rappel, les véhicules de Tesla ne sont pas totalement autonomes, et requièrent la présence du conducteur à bord du véhicule lorsque l'Autopilot — qui permet effectivement à la voiture de se conduire toute seule en mode "croisière", au dessus de 30 km/h — est enclenché.

"Ce système est une suite d’assistances à la conduite de niveau 2 ne faisant pas d’une Tesla un véhicule 'autonome'" précise le communiqué.

Un mois de mai compliqué pour la réputation de l'Autopilot

Ce n'est pas la première fois qu'un accident impliquant l'Autopilot de Tesla est médiatisé ce mois-ci.

Comme le rappelle L'Usine Nouvelle, le 25 mai, une Model 3 roulant en Autopilot à 120 km/h a percuté le terre-plein central d'une autoroute en Grèce, sans blesser le conducteur.

... guys this is it. The road trip is over. I'm sorry. Vehicle was engaged on Autopilot at 120 km/h. Car suddenly...

Posted by Tesla Model 3 Road Trip on Friday, May 25, 2018

Le 29 mai, une Model S a foncé dans un SUV de police inoccupé stationné le long d'une route en Californie. Le conducteur de la Tesla a été légèrement blessé.

Mi-mai, une autre Model S était impliquée dans une collision avec un camion de pompier dans l'Utah, là aussi faisait un blessé léger.

La médiatisation de cet accident a par ailleurs fait réagir Elon Musk, le DG de l'entreprise, qui a reproché aux journalistes de prêter beaucoup d'attention aux accidents, sans gravité, impliquant sa marque alors que "les 40.000 personnes qui sont mortes aux USA dans des accidents de la route l'année dernière ne reçoivent aucune attention".

Quelques jours après, Elon Musk a annoncé vouloir créer un site web pour noter les journalistes et leurs éditeurs.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :