Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Tesla a peut-être des problèmes, mais sa dernière acquisition révèle ses ambitions dans la fabrication robotisée

Tesla a peut-être des problèmes, mais sa dernière acquisition révèle ses ambitions dans la fabrication robotisée
© Thomson Reuters
  • Tesla rachète Perbix, une entreprise de production automatisée.
  • Cette acquisition est la deuxième que Tesla a faite pour automatiser ses systèmes.
  • L'objectif, comme l'a dit Elon Musk, est d'améliorer la machine qui construit la machine.

Le DG de Tesla, Elon Musk a une grande idée, et sa dernière acquisition d'une entreprise de production automatisée basée dans le Minnesota le prouve.

Comme le rapporte Dana Hull de Bloomberg, Tesla a racheté son fournisseur de longue date, Perbix. Les termes financiers de l'accord n'ont pas été dévoilés.

Ce rachat fait suite au rachat par Tesla de Grohmann Engineering, un spécialiste allemand de l'automatisation, en novembre 2016.

Avec son nouveau Model 3, un véhicule dont le prix de vente débute à 35.000 dollars, Tesla essaye d'automatiser et d'accélérer radicalement la production. Jusqu'ici, les efforts ont été inégaux. Le fabricant de voiture a récemment repoussé le calendrier de son Model 3; l'entreprise dit maintenant qu'il faudra attendre mars avant d'arriver à produire 5000 véhicules par semaine dans l'usine californienne de Tesla, un chiffre qu'elle devait atteindre le mois prochain.

Il y a des goulets d'étranglement à l'usine de batteries du Nevada, mais le lancement du Model 3 est aussi un test pour l'objectif fixé par Musk de changer l'industrie automobile d'une manière inédite depuis les années 80, quand les systèmes de production japonais avaient commencé à remplacer les techniques plus lentes et moins efficaces de Detroit.

La grande idée est d'améliorer la machine qui construit la machine, comme aime le dire Musk. Il pense que Tesla peut considérablement réduire les coûts de fabrication de l'automobile avec un plus haut niveau d'automatisation.

D'après le Minneapolis Star-Tribune, "Perbix, qui a débuté comme fabricant d'équipement d'usine il y a 41 ans, travaille discrètement avec Tesla depuis près de trois ans sur les outils automatisés qui incluent un système faisant pivoter l'unité de commande dans sa voiture."

Version originale: Matthew DeBord/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :