Une Tesla Model 3 à Los Angeles, le 12 janvier 2018. REUTERS/Lucy Nicholson

  • Tesla a annoncé lundi 16 avril 2018 qu'elle fermait temporairement la ligne d'assemblage du Model 3 dans son usine de Fremont.
  • C'est la deuxième interruption depuis février. Le constructeur automobile affirme que la pause prévue fait partie de ses efforts pour améliorer l'automatisation et traiter systématiquement les goulots d'étranglement dans la production de sa première voiture électrique d'entrée de gamme.
  • Après des retards répétés dans la production de sa berline Model 3, Tesla tente maintenant de produire 2500 véhicules par semaine d'ici la fin du deuxième trimestre.

Tesla a temporairement suspendu sa ligne d'assemblage de la Model 3, une pause de production qui était planifiée selon le constructeur de voitures électriques, toujours confronté à des difficultés pour produire sa berline grand public.

C'est la deuxième fois depuis février que le groupe stoppe la ligne d'assemblage de la Model 3 à son usine de Fremont, en Californie.

"Ces périodes sont destinées à améliorer l'automatisation et à traiter systématiquement les goulots d'étranglement afin d'augmenter les taux de production", a déclaré lundi 16 avril 2018 un représentant du groupe.

Selon le site BuzzFeed, qui a rapporté le premier l'information, cet arrêt devrait durer quatre à cinq jours.

Après des retards répétés dans la production de la Model 3, Tesla cherche maintenant à atteindre un objectif de production de 2500 voitures par semaine d'ici la fin du deuxième trimestre. Des problèmes au sein de sa chaîne d'assemblage fortement robotisée ont entravé ses efforts.

Vendredi, Elon Musk a reconnu pour la première fois que le niveau d'automatisation de la chaîne d'assemblage de la Model 3 était trop important.

"Oui, l'automatisation excessive chez Tesla était une erreur", a-t-il dit dans un tweet vendredi. "Pour être précis, mon erreur. Les humains sont sous-estimés."

Il a également déclaré sur Twitter que Tesla serait rentable, qu'il disposerait d'un flux de trésorerie positive aux troisième et quatrième trimestres et qu'il n'aurait pas besoin de lever des fonds.

De nombreux experts n'en sont pas convaincus: ils estiment que cette analyse repose sur une augmentation rapide de la production de la Model 3. Les retards et des volumes plus faibles que prévu font que les ventes de la berline n'ont quasiment pas d'effet sur le résultat comptable de Tesla.

En février, Tesla a suspendu la production de sa Model 3 pendant quatre jours, un arrêt planifié selon lui pour améliorer l'efficacité des équipements. Il avait signalé que d'autres périodes d'arrêt pourraient avoir lieu dans les prochains mois.

Il y a quelques semaines, Tesla a fait face à son plus grand rappel de véhicules, qui concernait 123.000 Model S.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk a dit qu'il allait 'bientôt' essayer de battre les records de vitesse de l'Hyperloop

VIDEO: Ces poupées faites en silicone ressemblent à de vrais bébés — c'est effrayant