Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Des ouvriers de l'usine californienne de Tesla 'tombent comme des mouches' à cause de conditions de travail exténuantes

Des ouvriers de l'usine californienne de Tesla 'tombent comme des mouches' à cause de conditions de travail exténuantes
© Wikimedia Commons/Maurizio Pesce

Les employés de l'usine de Tesla en Californie souffrent de conditions de travail exténuantes, a révélé le Guardian dans une enquête publiée jeudi 18 mai 2017.

Depuis 2014, les employés ont été obligés d'appeler une ambulance plus de 100 fois, rapporte le quotidien britannique, à cause de "malaises, vertiges, crises d'épilepsie, douleurs respiratoires et cardiaques".

Une autre centaine d'ambulances se sont également rendues sur le site pour des blessures et d'autres, continue le Guardian.

"J'ai vu des gens s'évanouir, tomber à terre comme des mouches et s'éclater la tête", a dit au Guardian un technicien de produit. "Ils nous ont simplement envoyés travailler autour de lui alors qu'il était encore au sol."

Interrogé, le PDG Elon Musk a confirmé que ses employés "ont du mal, font un travail long et difficile" mais a souligné qu'il tenait à leur sécurité, et que son entreprise "perdait de l'argent" :

"Nous ne sommes pas dans une situation où nous sommes des capitalistes avides qui décident de ne pas faire assez attention à la sécurité pour faire plus de profits ou des dividendes. C'est juste une question de combien nous perdons d'argent. Et comment survivre? Comment fait-on pour ne pas mourir, et que tout le monde perde son travail?" a continué le patron de Tesla.

L'usine de montage automobile de Fremont en Californie a été rachetée par Tesla en 2010.

Dès 2014, le fabricant automobile avait été condamné à 89.000$ d'amende pour sept violations du code de la sécurité à cause d'un accident qui avait fait trois blessés au sein des salariés.

Tesla compte produire 500.000 voitures d'ici 2018.

Découvrir plus d'articles sur :