Elon Musk s'apprête à signer un accord pour construire des voitures Tesla en Chine

L'usine Tesla à Fremont en Californie. Wikimedia Commons/Maurizio Pesce

Tesla est proche de conclure un accord pour construire sa première usine en Chine, ce qui lui offrira un meilleur accès au premier marché automobile mondial, rapporte l'agence Bloomberg, citant des sources proches du dossier.

Un accord avec la ville de Shanghai, qui permettra au constructeur américain de voitures électriques de bâtir une usine dans la zone de Lingang, pourrait intervenir cette semaine, précise-t-elle.

Tesla, dont le chiffre d'affaires en Chine a triplé l'année dernière pour atteindre plus d'un milliard de dollars (896 millions d'euros), devra créer une coentreprise avec au moins un partenaire local, selon la réglementation chinoise en vigueur, ajoute Bloomberg.

Le constructeur de voitures électriques possède des usines en Californie et dans le Michigan, aux Etats-Unis. L'entreprise a par ailleurs acheté l'an dernier la société allemande Grohmann Engineering afin d'améliorer ses systèmes de fabrication automatisés. 

Tesla ambitionne toujours d'atteindre une production annuelle de 500.000 véhicules en 2018.

Personne chez Tesla n'était immédiatement disponible pour commenter cette information.

En mars, le géant technologique chinois Tencent Holdings a pris une participation passive de 5% dans Tesla pour un montant de 1,8 milliard de dollars.

Le titre du constructeur a gagné jusqu'à 2% à 377,15 dollars lundi soir dans les échanges d'après-Bourse à New York après cette information.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Renault, Peugeot et Valeo s'associent à une entreprise israélienne pour protéger les véhicules autonomes de cyberattaques

VIDÉO: Ce petit four à énergie solaire va égayer vos sorties camping