Test clé de la Falcon Heavy, la fusée qui pourrait faire revenir les humains sur la Lune

Mission de démonstration de la Falcon Heavy de SpaceX, en février 2018. Flickr.com/SpaceX

L'entreprise spatiale d'Elon Musk SpaceX va effectuer un test de mise à feu clé ce jeudi 4 avril 2019 depuis le complexe de lancement 39A de la Kennedy Space Center de la NASA en Floride, afin de préparer le premier lancement commercial avec sa fusée lourde Falcon Heavy, rapporte le site spaceflightnow.com. Ce test devrait débuter vers 18h, heure locale, soit 22h, heure française. Les 27 moteurs du lanceur de SpaceX devraient s'allumer pendant plusieurs secondes, accélérant jusqu'à environ 5 millions de livres de poussée, mais la Falcon Heavy devrait être maintenue au sol à l'aide de grosses pinces.

Ce test clé devrait être scruté de près par SpaceX mais peut-être aussi par la NASA. En effet, lors d'une conférence de presse qui s'est tenue en début de semaine, Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, a indiqué que l'agence spatiale américaine avait examiné diverses options pour amener à nouveau des humains sur la Lune d'ici 2024, rapporte le site Ars Technica. Cela pourrait se faire en utilisant la fusée Delta IV Heavy de la United Launch Alliance, la fusée Falcon Heavy de SpaceX, ou bien une combinaison des deux — une option qui serait assez surprenante, a-t-il indiqué.

SpaceX devrait effectuer sa première mission commerciale avec sa Falcon Heavy le 7 avril prochain, en mettant en orbite le satellite de télécommunication Arabsat 6A pour le compte de l'Organisation arabe des satellites de communications. D'autres clients devraient suivre selon le site de SpaceX : deux opérateurs privés de satellites, Inmarsat et Viasat, et l'armée de l'air américaine. 

La Falcon Heavy a été construite par SpaceX pour effectuer un voyage habité sur la Lune avec deux personnes à son bord. En février 2018, l'entreprise spatiale d'Elon Musk avait effectué en grande pompe un lancement de démonstration de la Falcon Heavy. La fusée avait notamment envoyé la Roadster rouge d'Elon Musk vers Mars.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Arianespace accusé par SpaceX de concurrence déloyale. Pourquoi Elon Musk en a assez des subventions de l'Europe et de la France.

VIDEO: Comment observer une éclipse solaire si vous n'avez pas de lunettes de protection