Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Thomas Pesquet semble déjà impatient de voler à bord de la Crew Dragon de SpaceX

Thomas Pesquet semble déjà impatient de voler à bord de la Crew Dragon de SpaceX
L'astronaute français Thomas Pesquet devrait être le prochain astronaute européen à voler vers la Station spatiale internationale (ISS) à bord de la Crew Dragon de SpaceX. © Sascha Steinbach/Bongarts/Getty Images

Alors que SpaceX vient de réussir le lancement, samedi 30 mai 2020, de sa toute première mission habitée avec sa capsule Crew Dragon, l'astronaute français Thomas Pesquet a réagi à la nouvelle sur son compte Twitter — à peine 30 minutes après le décollage — en écrivant : "Dragon est en orbite : bravo à toutes les équipes de la NASA, de SpaceX et de l'ESA." Il a ajouté : "j'enclenche mon compte à rebours". Celui qui avait effectué une première mission à bord de l'ISS de novembre 2016 à juin 2017 devrait en effet être le premier astronaute européen à rejoindre à l'ISS à bord de la Crew Dragon de SpaceX.

Alors qu'il s'entraîne depuis le 9 mai dernier au Johnson Space Center à Houston (Etats-Unis) en vue de sa deuxième mission à bord de l'ISS, le Français âgé de 42 ans avait déclaré mercredi 27 mai 2020 (jour de la première tentative de la mission de SpaceX et de la NASA) à l'AFP : "je croise les doigts pour que ça se passe bien ce soir. Pour nous, Européens, l'enjeu est assez énorme car, traditionnellement, on accédait à l'espace avec les fusées russes Soyouz. On va passer aux nouveaux véhicules américains, donc si le vol de SpaceX marche, tant mieux pour moi qui suis a priori le prochain en lice, côté européen, à aller dans l'espace, quelque part au milieu de l'année 2021; il n'y a pas de remise en cause de l'agenda."

Il avait indiqué par ailleurs : "je suis content de retourner dans l'espace de manière différente. Ce sera soit sur une capsule Crew Dragon de SpaceX, soit sur le Starliner, son équivalent chez Boeing; c'est du 50/50 pour l'instant." Thomas Pesquet, qui rêve aussi d'aller sur la Lune et sur Mars un jour, avait précisé que sa première semaine d'entraînement sur la Crew Dragon devrait démarrer en juin.

Malgré de sérieux doutes concernant la météo jusqu'au dernier moment, la fusée Falcon 9 de SpaceX a pris son envol ce soir depuis la plateforme 39A du Kennedy Space Center à Cap Canaveral, en Floride, précisément à 15h22, heure locale, soit 21h22, heure française. Environ 12 minutes et 10 secondes après le décollage, la capsule Crew Dragon s'est détachée avec succès du deuxième étage de la fusée Falcon 9. Elle est donc sur orbite et emmène les deux astronautes de la NASA Bob Behnken et Doug Hurley en direction de l'ISS. L'amarrage de la Crew Dragon est prévu demain, dimanche 31 mai 2020, à 10h30, heure de Floride, soit 16h30, heure française.

A lire aussi — Voici comment Thomas Pesquet va se préparer pour sa deuxième mission spatiale

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :