Thriller, horreur, action, SF... 10 films sud-coréens 'coup de poing' à voir sur Netflix

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Thriller, horreur, action, SF... 10 films sud-coréens 'coup de poing' à voir sur Netflix
Illang : la brigade des loups, entre polar et science-fiction. © Cho Won Jin/Netflix

Rares sont les Palmes d'or à avoir fait une telle unanimité. Le 25 mai 2019, le jury du 72e Festival de Cannes décerne à 'Parasite' de Bong Joon-ho la récompense suprême. Une distinction méritée pour cette farce sanguinolente qui narre les tribulations d'arnaqueurs s'incrustant dans le quotidien d'une famille riche. L'occasion, aussi, pour le cinéma coréen de se dévoiler à la face du monde. Il était temps. Voilà une vingtaine d'années déjà que le Pays du matin calme fait des miracles sur la pellicule. Cela depuis que le gouvernement a fait du 7e art un outil de développement économique et culturel à grand renfort de quotas et de subventions.

Dans le même temps, le voisin hongkongais, longtemps grand pourvoyeur de films d'actions sur le marché mondial, voyait sa production baisser en qualité comme en quantité. La faute aux effets de la rétrocession de l'île à la Chine, peut-être, au manque de renouvellement de ses talents (Wong Kar-wai, Johnnie To, John Woo...), sans aucun doute. Il n'en fallait pas plus pour voir une génération de cinéastes coréens ultra-doués leur damner le pion. À commencer par Bong Joon-ho, donc, qui avant même 'Parasite' avait enthousiasmé les cinéphiles avertis du monde entier avec 'Memories of murder', 'The Host' ou 'Snowpiercer' — ce dernier aujourd'hui adapté en série sur... Netflix.

À lire aussi — Les 24 meilleures séries d'anime à voir sur Netflix

On n'oubliera pas non plus le très éclectique Kim Jee-woon, l'illuminé Na Hong-jin ou le plus poétique Kim Ki-duk. À chacun son style, donc. Mais autant prévenir le néophyte et les âmes sensibles. Turbulent, gouailleur, clinquant, bavard, souvent grotesque même, le cinéma coréen montre un penchant certain pour la violence, notamment dans les thrillers qui font aujourd'hui sa marque de fabrique. Scénaristes et réalisateurs ne manquent jamais une occasion de dépeindre avec brutalité la société de cette toute jeune démocratie encore marquée par la dictature militaire.

Le catalogue de Netflix, s'il reflète la diversité de la production locale, ne compte pas forcément les meilleurs films de ces dernières années. Mais il recèle néanmoins quelques trésors, parfaits pour une découverte de ce cinéma aussi foutraque qu'attachant.

Voici les 10 coups de cœur 'made in Korea' de la rédaction de Business Insider France sélectionnés sans autre critère que celui de la subjectivité :

10. Illang : la brigade des loups (2018)

Cho Won Jin/Netflix

Synopsis : "En 2029, la brigade de police d'élite Illang combat un groupe terroriste qui s'oppose à la réunification des deux Corées... Mais un autre ennemi guette dans l'ombre."

Notre avis : Pas le meilleur film du génial réalisateur Kim Jee-woon ('J'ai rencontré le diable', 'A Bitterweet life'...), mais un honnête film d'action tout en testostérone qui remplit sa mission : nous faire oublier la sinistrose actuelle deux heures durant.

9. Steel rain (2017)

Next Entertainment World/Netflix

Synopsis : "Pendant un coup d'État, un agent nord-coréen s'enfuit en Corée du Sud avec le leader de son pays, blessé, dans l'espoir de le sauver et d'empêcher la guerre."

Notre avis : Les relations entre les deux Corées constituent l'une des thématiques fortes du cinéma du Pays du matin calme. En témoigne ce film futuriste, un peu brouillon, certes, mais plutôt réussi. Ou quand politique et "gun fights" font bon ménage.

8. La Traque (2020)

LiTTLE BiG PiCTURES/Netflix

Synopsis : "Impatients de quitter leur enfer dystopique pour un paradis lointain, trois hors-la-loi manigancent un hold-up — et attirent l'attention d'un tueur sans pitié."

Notre avis : On aurait aimé que la dimension dystopique du film soit un peu plus poussée. Tant pis pour les fans de SF, tant mieux pour les accros aux thrillers. Sous tension, brutal et noir, le film remplit sans problème le cahier des charges du genre.

7. Psychokinesis (2018)

Contents Panda/Netflix

Synopsis : "Un père soudain doué de pouvoirs surnaturels tente difficilement de renouer avec sa fille confrontée à une situation dangereuse."

Notre avis : Quand la Corée s'empare du film de super-héros, mieux vaut ne pas s'attendre à un ersatz d'Iron Man. Ici, la tête d'affiche, antipathique et opportuniste, multiplie les gaffes entre deux morceaux de bravoure (quand même). Aussi drôle qu'efficace. Marvel et DC Comics peuvent aller se rhabiller.

6. Pandora (2016)

Next Entertainment World

Synopsis : "Quand un séisme dévaste un village coréen où une centrale nucléaire est en activité malgré sa vétusté, un homme risque sa vie pour sauver le pays du désastre annoncé."

Notre avis : Les esprits chagrins lui reprocheront un certain goût pour le pathos et le grand-guignolesque. Les autres, comme nous, lèvent le pouce pour ce film catastrophe ultra rythmé d'une efficacité rare. On en ressort lessivé.

À lire aussi — Le classement des séries et films français de Netflix, du moins bon au meilleur

5. The Call (2020)

Next Entertainment World/Netflix

Synopsis : "Une tueuse en série et une autre femme, au téléphone dans une maison, à 20 ans d'intervalle. Et l'une menace le passé et la vie de l'autre pour changer son propre destin."

Notre avis : Qui a dit haletant ? Mieux vaut ne pas trop en raconter sur ce film-concept riche en hémoglobine qui navigue entre horreur et thriller. Un conseil, tout de même : éteignez votre téléphone pendant son visionnage...

4. The Chase (2017)

Netflix

Synopsis : "Alors qu'un tueur en série sévit en ville, un propriétaire grincheux reçoit la visite d'un homme évoquant des meurtres non résolus commis 30 ans auparavant."

Notre avis : Un polar de très belle facture qui coche de nombreuses cases inhérentes au cinéma coréen : un antihéros rochon, des scènes alternant violence et humour, moult rebondissements ainsi qu'une charge cinglante contre le manque d'empathie de la société pour les seniors.

3. The Drug King (2018)

Showbox Entertainment/Netflix

Synopsis : "Dans les années 1970, un petit trafiquant de drogue de Busan gravit les échelons de la mafia et finit par construire un empire de la Corée du Sud jusqu'au Japon."

Notre avis : Pour incarner le premier rôle de ce 'Scarface' à la sauce kimchi, qui de mieux que Song Kang-ho, LA méga star du cinéma coréen ? Attention, cette fresque dantesque, qui n'a pas grand chose à envier au long métrage de De Palma, s'annonce forcément très addictive.

2. Dernier Train pour Busan (2016)

ARP Sélection/Netflix

Synopsis : "Alors qu'une invasion zombie frappe le pays, un père et sa fille tentent de survivre à leur voyage en train pour atteindre l'unique ville encore sans danger."

Notre avis : Inutile d'imaginer dormir sereinement après le visionnage de ce carnage hautement jouissif qui a connu un grand succès public et critique dans le monde entier. Lequel devait donner une suite, 'Peninsula' (rien à voir avec les hôtels de luxe), sortie l'an dernier entre deux confinements, hélas beaucoup plus dispensable.

1. Okja (2017)

Next Entertainment World/Netflix

Synopsis : Des militants de la cause animale, une entreprise cupide et des scientifiques occupés d'éthique s'arrachent une gentille créature géante élevée par une jeune fille.

Notre avis : Enfin un peu de tendresse dans ce monde de brutes. Un film fantastique — dans tous les sens du therme — et familal, qui n'oublie pas l'action et le suspense. Encore une pépite signée Bong Joon-ho (le réalisateur de 'Parasite', donc), qui sait décidément tout faire.

À lire aussi — Voici les projets que Netflix développe pour concurrencer les studios hollywoodiens

Découvrir plus d'articles sur :