Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Tiktok pourrait faire son retour en Inde grâce à un potentiel rachat par un gros acteur local

Tiktok pourrait faire son retour en Inde grâce à un potentiel rachat par un gros acteur local
Tiktok est interdite en Inde depuis le 29 juin dernier. © Pixabay

Tiktok pourrait faire son grand retour en Inde. ByteDance, la société mère de Tiktok, aurait entamé des "discussions préliminaires" avec le conglomérat indien Reliance Industries Limited. Les deux sociétés seraient en pourparlers au sujet d’une acquisition potentielle d’une partie des activités de Tiktok en Inde par Reliance, selon des sources anonymes citées par Techcrunch. Ces discussions entre les deux entreprises auraient commencé en juillet, sans qu’un accord ne soit encore conclu. L’activité de Tiktok en Inde est valorisé à 3 milliards de dollars, selon l’une des sources citées par Techcrunch.

Celle-ci est cependant interdite depuis le 29 juin dernier, suite à des heurts entre des troupes indiennes et chinoises dans l’Himalaya, près de la ligne de contrôle qui délimite les deux pays. Tiktok , ainsi que 58 autres applications chinoises, pâtit désormais des tensions diplomatiques entre les deux pays. Une décision difficile pour Tiktok qui voit la porte d’un de ses plus gros marchés se fermer. En effet, fort de ses 200 millions d’utilisateurs, l’Inde est le deuxième plus grand marché de la plateforme de vidéo en dehors de la Chine (où une autre version de Tiktok, appelée Douyin, est éditée par ByteDance). Le géant chinois compte ainsi sur ce rachat par un acteur local pour retrouver le marché indien.

Une opération qui s'avérerait également juteuse pour Reliance Industries, l'une des plus importante entreprise d'Inde, spécialisée dans l'industrie pétrochimique. Bien que propriétaire de Jio Platforms, une entreprise de télécommunications ayant rassemblé quelques 400 millions d'utilisateurs indien en mois de 4 ans, ses applications peines à séduire les consommateurs. Depuis le mois d'avril, l'entreprise multiplie ses investissement dans le secteur numérique auprès d'acteurs de renom, comme Facebook et Google. A ce jour, elle aurait levée environ 20 milliards de dollars.

La perspective de rachat de Tiktok en Inde intervient alors que l'application connait une situation similaire aux Etats-Unis. Accusée d'espionnage pour le compte du gouvernement chinois par Washington, l'application est désormais menacée d'interdiction. Donald Trump donne 45 jours à Tiktok avant d'interdire toute transaction avec l'application, à moins que celle-ci ne soit rachetée par une entreprise américaine. Microsoft serait intéressée par ce rachat, bien que les conditions restent encore floues.

A lire aussi — Donald Trump exige un pourcentage de la vente si Microsoft rachète TikTok

Découvrir plus d'articles sur :