Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

TikTok signe un accord pour diffuser des musiques sur Spotify, Apple Music et Youtube

TikTok signe un accord pour diffuser des musiques sur Spotify, Apple Music et Youtube
Les musiques qui deviennent célèbres sur TikTok pourront maintenant être diffusées directement sur Spotify, Apple Music et Youtube. © Unsplash/Solen Feyissa

Si vous êtes un artiste ou un groupe en quête de notoriété en 2020, la meilleure stratégie pour vous faire connaître reste encore de publier un TikTok avec votre chanson la plus entraînante, et d'espérer que la vidéo devienne virale. L'application chinoise est devenue un tremplin musical, propulsant des inconnus sur le devant de la scène. TikTok vient de signer un accord avec un distributeur de musique américain, UnitedMasters, comme l'a rapporté le New York Times lundi 17 août.

L'entreprise a confirmé la nouvelle dans un communiqué de presse. Cet accord doit permettre aux artistes qui deviennent viraux sur TikTok de capitaliser leur succès en diffusant ensuite leur musique directement sur des plateformes de streaming comme Spotify, Apple Music, SoundCloud ou encore Youtube. Le distributeur UnitedMasters se décrit comme "une nouvelle alternative dans l'industrie pour les artistes indépendants". Contrairement à une maison de disque classique, les artistes qui collaborent avec UnitedMasters conservent leurs droits sur leur musique, le distributeur prend en échange une commission.

Dans son communiqué, TikTok a expliqué que l'application "enregistrera tous les morceaux de ses créateurs distribués par UnitedMasters dans la librairie musicale commerciale de la plateforme, avec l'accord de l'artiste, ce qui donnera aux entreprises l'accès à un vaste catalogue de nouveaux sons à utiliser dans leur contenu."

En plus de distribuer les musiques des créateurs TikTok sur les grosses plateformes de streaming musical, UnitedMasters sera également en charge d'établir des partenariats entre les artistes et des marques.

Ce nouvel accord entre TikTok et le distributeur américain intervient alors que l'application chinoise est menacée daux Etats-Unis. Donald Trump a donné jusqu'au 12 novembre 2020 à ByteDance, la maison mère de TikTik, pour revendre ses activités américaines avant d'interdire l'application.

Plusieurs entreprises comme Microsoft et Oracle sont actuellement en compétition pour racheter TikTok, qui n'en finit pas de se développer.

A lire aussi — Voici le top 15 des comptes français les plus suivis sur TikTok

Découvrir plus d'articles sur :