Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

TikTok va rendre les comptes des moins de 16 ans privés par défaut pour les protéger des prédateurs

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

TikTok va rendre les comptes des moins de 16 ans privés par défaut pour les protéger des prédateurs
Seuls les amis des utilisateurs âgés de 13 à 15 ans pourront commenter leurs vidéos. © Solen Feyissa/Unsplash

TikTok a resserré les paramètres de confidentialité de dizaines de millions de comptes de mineurs, dans le but de limiter les possibilités d'interaction entre ces derniers et des prédateur potentiels sur l'application. L'application de partage de vidéos courtes a annoncé mercredi 13 janvier que les comptes de tous les utilisateurs de moins de 16 ans seront désormais privés par défaut, ce qui signifie qu'ils devront approuver de manière proactive toute demande d'utilisateurs de les suivre.

Cette mesure empêche également les autres utilisateurs de télécharger des vidéos de moins de 16 ans ou de les utiliser dans le cadre des fonctions Duet et Stitch, un élément clé du modèle de distribution de TikTok qui permet aux gens d'intégrer les vidéos des autres dans les leurs. En outre, seuls les amis des utilisateurs âgés de 13 à 15 ans pourront commenter leurs vidéos. Par défaut, seuls les amis des utilisateurs âgés de 16 à 18 ans pourront également utiliser leurs vidéos pour le Duetting et le Stitching.

À lire aussi — TikTok est visé par une plainte d'une Anglaise de 12 ans en raison de la manière dont il traite les données des enfants

Interrogé par Business Insider US, un porte-parole de TikTok a refusé de préciser combien de personnes seraient concernées par ce changement ; mais TikTok compte une proportion énorme de jeunes utilisateurs par rapport aux autres réseaux sociaux. Bien que la répartition varie selon les pays, le New York Times a révélé en août dernier que les données internes de la société suggéraient que plus d'un tiers des 49 millions d'utilisateurs quotidiens de TikTok aux États-Unis avaient 14 ans ou moins.

"Le droit à la vie privée et la sécurité en ligne de notre communauté est une priorité absolue pour TikTok, et nous accordons une importance particulière à la vie privée et à la sécurité de nos jeunes utilisateurs, c'est pourquoi nous apportons ces changements importants", a déclaré Elaine Fox, responsable de la vie privée chez TikTok en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, dans un communiqué.

Ces changements sont les derniers d'une série de mesures prises par TikTok pour renforcer la sécurité des mineurs sur l'application.

À lire aussi — Go Voyages-Opodo, Leetchi, TikTok... Les pires entreprises de 2020 pour les clients, selon 60 Millions de consommateurs

"Il s'agit d'un ensemble de mesures audacieuses de TikTok et d'une étape extrêmement bienvenue qui réduira les possibilités pour les prédateurs de contacter les enfants", a déclaré Andy Burrows, responsable de la politique de sécurité des enfants en ligne à la NSPCC, une organisation caritative britannique pour les enfants, à Business Insider US. "Cela vient du fait que les prédateurs profitent de la pandémie pour cibler les enfants qui passent plus de temps en ligne et nous demandons instamment aux autres plateformes d'être tout aussi proactives plutôt que d'attendre l'entrée en vigueur de la réglementation".

Mais Eva Fog Noer, une experte danoise de la sécurité des enfants qui a déjà rencontré TikTok pour discuter du sujet, s'interroge quant à l'efficacité du dispositif. "Entraver les fonctionnalités de base, et leur interdire, ainsi qu'à leurs parents, le choix d'être publics ou privés, n'est pas la voie à suivre", a-t-elle déclaré.

"Je crains que ce changement n'affecte le flux créatif des utilisateurs, jeunes et vieux. De plus, de nombreux utilisateurs créeront de nouveaux comptes avec une fausse date d'anniversaire, ce qui rendra le système encore plus dangereux. L'interdiction n'est jamais une solution. Les enfants et les jeunes trouvent toujours un moyen de la contourner".

Version originale : Chris Stokel-Walker/Business Insider US

À lire aussi — TikTok a supprimé un compte qui faisait la promotion de soirées clandestines malgré le Covid-19

Découvrir plus d'articles sur :