• Apple révèle que son DG Tim Cook a été payé 15.682.219 dollars en 2018 dans un document remis à la SEC, le gendarme américain de la Bourse.
  • Cela n'inclut pas 121 millions de dollars en actions Apple acquises l'an dernier.
  • Le salaire médian chez Apple est de 55.426 dollars.
  • Beaucoup d'employés d'Apple travaillent dans ses magasins physiques et pour le service d'assistance AppleCare. Ils sont pris en compte dans le calcul de la rémunération médiane des employés.

Il fait bon être Tim Cook, le DG d'Apple.

Le dirigeant du fabricant de l'iPhone a gagné plus de 15 millions de dollars en 2018, selon un document remis à la SEC, l'autorité américaine de régulation des marchés financiers.

Cela comprend un salaire de base de 3 millions de dollars, 12 millions de dollars en rémunération variable en fonction d'objectifs à atteindre sur les ventes et les bénéfice d'exploitation, et 294.082 dollars pour payer ses trajets en avion privé.

Cela n'inclut pas les importantes rémunérations sous forme d'actions qu'Apple offre également à son directeur général dans le cadre d'un accord datant de 2011. Tim Cook a encaissé 121 millions de dollars grâce à la revente d'actions acquises en 2018. Tim Cook a encore plus de 1,5 million d'actions en réserve, d'une valeur d'environ 189 millions de dollars au cours actuel.

Apple révèle également mardi 8 janvier le salaire médian dans l'entreprise: 55.426 dollars. Cela signifie que sur les 132.000 employés d'Apple, la moitié gagne moins que cela et l'autre moitié gagne plus. Beaucoup d'employés d'Apple travaillent dans ses magasins physiques et chez le service d'assistance AppleCare — ils sont pris en compte dans la rémunération médiane des employés.

Par exemple, le salaire médian de Facebook est beaucoup plus élevé: Plus de 240.000 dollars par an. Mais Facebook n'a pas d'employés dans la distribution ou les centres d'appels.

La rémunération de Tim Cook, sans compter ses actions assujetties à des restrictions, est 283 fois supérieure au salaire médian d'Apple, selon le document. D'autres dirigeants d'Apple ont également été bien rémunérés l'an dernier. Luca Maestri, directeur financier, Kate Adams, directrice juridique, Angela Ahrendts, directrice des ventes au détail, et Jeff Williams, directeur des opérations, ont tous gagné plus de 26 millions de dollars chacun, selon le document remis à la SEC.

"Nous croyons que la rémunération versée à nos membres de la haute direction pour 2018 reflète et récompense de façon appropriée leur contribution à nos résultats", indique Apple dans le document.

Cook a dit en 2015 qu'il prévoyait de donner toute sa fortune à des œuvres caritatives. En 2018, il a fait don de près de 5 millions de dollars en actions Apple à une organisation caritative non spécifiée, selon un document remis à la SEC.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 29 meilleurs patrons de la tech en 2018, selon leurs employés

VIDEO: Cet oreiller de voyage devrait résoudre un problème fréquent des coussins classiques pour le cou