Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Tinder prévoit de lancer une fonction vidéo pour les rencontres virtuelles d'ici fin juin

Tinder prévoit de lancer une fonction vidéo pour les rencontres virtuelles d'ici fin juin
© Giorgos Moutafis/BILD

Tinder prévoit de lancer une fonction de vidéo-chat pour les utilisateurs d'ici fin juin afin de leur permettre de se rendre à des rendez-vous virtuels, alors que la pandémie de coronavirus contraint les gens à rester chez eux. Tinder, l'une des applications de rencontre les plus importantes et les plus populaires, prévoit de lancer la "vidéo en direct en tête-à-tête" à la fin du deuxième trimestre 2020, selon sa société-mère Match Group. Cette fonction sera proposée alors que la plateforme fait état d'un taux d'utilisation record dans le contexte de la pandémie.

L'annonce a été faite mardi 5 mai 2020, en même temps que les résultats du premier trimestre pour Match Group, qui comprend les plateformes de rencontre Hinge, Plenty of Fish et Match.com. Match Group a connu une croissance de l'utilisation de toutes ses plateformes au cours du premier trimestre, et la société a généré plus de 544 millions de dollars de chiffre d'affaires, soit une augmentation de 17% d'une année sur l'autre.

Alors que des millions de personnes restent chez elles pour limiter la propagation du COVID-19, la maladie provoquée par le coronavirus, les gens ont trouvé de nouvelles façons de se connecter et de communiquer avec les autres tout en s'isolant. Un sondage mené par Hinge a révélé que 70% de ses utilisateurs se sont déclarés ouverts à des rendez-vous sur Zoom, FaceTime et d'autres plateformes vidéo. D'autres ont mis en place leurs propres émissions de télé-réalité populaires pour trouver des célibataires, telles que "Love Is Quarantine" et "Quarantined Bachelor".

Par rapport à d'autres applications de rencontres, Tinder est relativement en retard pour ce qui est de fournir des options de rencontres virtuelles à ses utilisateurs. Début avril, Tinder a rendu gratuite pour tous les utilisateurs sa fonction Premium Passport, qui leur permet de rencontrer des personnes du monde entier.

Entre-temps, d'autres marques de Match Group ont lancé de nouvelles fonctionnalités destinées aux personnes qui font des rencontres tout en respectant les directives de distanciation sociale. Hinge a lancé "Date from Home" en avril, permettant aux utilisateurs d'indiquer à un partenaire qu'ils sont prêts à déplacer leur conversation hors de l'application. Plenty of Fish a commencé à déployer une fonction de streaming en direct en mars pour les utilisateurs aux États-Unis afin de permettre aux rencontres de se dérouler sur de courtes périodes virtuelles.

Les applications de rencontre concurrentes de Tinder, qui sont populaires auprès des moins de 30 ans — représentant une grande partie des utilisateurs de Tinder — disposaient déjà de fonctions de vidéoconférence avant que la pandémie ne frappe. La League, une application qui se vante de faire preuve de sélectivité, a lancé "League Live" plus tôt cette année qui permet à ses utilisateurs de réaliser des rendez-vous de deux minutes. Bumble, l'un des plus grands concurrents de Tinder, a été l'une des premières grandes plateformes de rencontre à permettre aux utilisateurs d'échanger par vidéo et de s'appeler entre eux dès 2019.

Version originale : Paige Leskin/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :