Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici les multinationales dont la valeur boursière a le plus augmenté en 2017 et celles qui ont le plus baissé — et c'est la preuve d'un changement profond dans l'économie mondiale

Voici les multinationales dont la valeur boursière a le plus augmenté en 2017 et celles qui ont le plus baissé — et c'est la preuve d'un changement profond dans l'économie mondiale
© REUTERS/Stephen Lam/File Photo

La révolution numérique a profondément bousculé l'économie mondiale et la dernière édition du classement Global Top 100 de PWC, publié ce jeudi et repéré par Les Echos, confirme l'ampleur de cette transformation.

L'étude du cabinet d'audit constate que la capitalisation boursière des 100 plus grandes entreprises dans le monde a progressé de 15% l'année dernière, pour atteindre, ensemble, un total de 20.035 milliards de dollars.

Le secteur de la tech est responsable de 34% de la croissance des capitalisations boursières. La première place du classement est occupée par Apple et les deux nouveaux entrants du top 10 sont également issus de la tech — il s'agit des géants chinois Alibaba et Tencent.

Signe que la tech est bel et bien en train de "dévorer le monde" — pour paraphraser Marc Andreessen, elle est aussi très présente dans les plus fortes progressions de capitalisation boursière sur l'année.

Parmi les plus fortes hausses absolues de capitalisation boursière figurent d'abord six valeurs tech: Amazon, Tencent, Alibaba, Microsoft, Alphabet et Apple.

Les plus importantes hausses de capitalisation boursière entre 2017 et 2018. PWC/Global top 100 2018

NVIDIA, Intel, Netflix et TSMC se glissent aussi dans le top 20 des plus importantes hausses absolues de capitalisation boursière entre 2017 et 2018, où l'on trouve sinon beaucoup d'entreprises financières — également grosses consommatrices de technologie.

A l'inverse, parmi les plus fortes baisses absolues on trouve des tenants de ladite "vieille économie" et des marques emblématiques du siècle dernier.

Les plus importantes baisses de capitalisation boursière entre 2017 et 2018. PWC/Global top 100 2018

L'année fut dure pour la capitalisation de l'industriel GE, mais aussi beaucoup de valeurs télécoms bousculées par les nouveaux services technologiques qui passent par leurs tuyaux.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :