Publicité

Finale de 'Top Chef' : pour combien mange-t-on chez Sarah, Mohamed et Matthias ?

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Finale de 'Top Chef' : pour combien mange-t-on chez Sarah, Mohamed et Matthias ?
Mohamed Cheik, Sarah Mainguy et Matthias Marc, le trio final des candidats de Top Chef saison 12. © ©Marie ETCHEGOYEN/M6
Publicité

Si vous aimez les exploits culinaires à base de cromesquis, de citron caviar et de cuisson au barbecue, nul doute que vous vous êtes régalés virtuellement devant la saison 12 de l'émission historique de M6, Top Chef. Aujourd'hui a lieu la finale entre deux candidats qui n'étaient pas forcément attendus au départ de la compétition : Mohamed Cheikh et Sarah Mainguy. Malgré son haut potentiel, Matthias Marc a en effet été éliminé aux portes de la finale. Mais saliver devant son poste de télévision ne suffit pas toujours, et on peut avoir envie de déguster les plats des cuisiniers que l'on voit s'agiter derrière leurs fourneaux chaque mercredi soir.

Si vous êtes fans de l'émission, mieux vaut quand même se dépêcher pour goûter les plats des candidats dans la vraie vie. Grâce à leur nouvelle popularité, il peut en effet être difficile de trouver une disponibilité dans leurs restaurants. Et pour les plus doués, le succès est vite au rendez-vous. Mory Sacko, candidat de la saison précédente, a par exemple obtenu en quelques mois une première étoile au guide Michelin pour son restaurant Mosuke, nouvellement ouvert. Stéphanie Le Quellec, vainqueur de la saison 2 de l'émission, a obtenu deux étoiles Michelin en 2019 pour son restaurant La Scène.

À lire aussi — Le chef Pierre Gagnaire en 10 chiffres méconnus

Alors, avant que le succès ne gonfle l'addition, est-il encore possible de déguster la cuisine des trois demi-finalistes de Top Chef saison 12 sans se ruiner ? Business Insider France vous détaille les prix proposés dans les restaurants de Matthias Marc, Mohamed Cheikh et Sarah Mainguy.

Goûter la cuisine gastronomique de Matthias Marc

Si le cuisinier a proposé de la vente à emporter pendant la fermeture des restaurants, l'heure est pour lui à la réouverture de l'établissement où il officie en cuisine. Situé rue Chaillot dans le 16ème arrondissement de Paris, Substance propose une "gastronomie décomplexée".

Avant la fermeture des restaurants à l'automne, le chef proposait un menu "Découverte" en 5 services au prix de 79 euros. Pour le menu "Carte blanche" en 7 services, il vous fallait débourser 95 euros. À la carte, il était possible, par exemple, de déguster une truite rôtie, accompagnée de butternut, champignons boutons pickles, cèpes et sauce au vin jaune pour 40 euros, ou encore une tourte de gibiers à plumes, foie gras, choux fleur violet, kale et condiment coing au prix de 96 euros pour deux personnes. En dessert, pour 16 euros, vous pouviez déguster une poire, sorbet citron vert et cacahuètes caramélisées.

La réouverture ayant lieu aujourd'hui, mercredi 9 juin, la carte n'a pas encore été mise à jour sur le site et le restaurant n'a pas répondu à nos sollicitations.

Des menus dégustation sont proposés à 79 et 95 euros pour découvrir la cuisine gastronomique du restaurant Substance.

Si les prix pratiqués au sein du restaurant Substance sont trop élevés pour votre portefeuille, il est possible depuis fin mai de découvrir un autre établissement dirigé par Matthias Marc en cuisine. Liquide (par Substance) se définit comme une "taverne moderne", où officie en cuisine Jarvis Scott, lui aussi candidat de la 12ème saison de Top Chef. Plus accessible niveau tarifs et plus décontracté, ce restaurant propose à la carte certains plats emblématiques proposés dans l'émission de M6 : par exemple, les rillettes de maquereau, chocolat blanc et piment en forme de chandelle, au prix de 10 euros. Vous pourrez également tester des cromesquis de tête de veau, siphon gribiche (9 euros), une salade de petits pois, crème crue, raifort, verveine et sureau (8 euros). Et en dessert un chocolat, riz noir et menthe (11 euros). Le prix moyen est donc d'environ 40 euros par personne pour l'équivalent d'une entrée/plat/dessert, hors boissons. Le restaurant Liquide se situe rue de l'Arbre Sec, dans le 1er arrondissement de Paris.

À lire aussi — Tout savoir sur les dark kitchen, ces restaurants 'fantôme' qui font polémique

Les plats proposés dans le nouveau restaurant Liquide par Matthias Marc et Jarvis Scott sont moins onéreux.

Tester la cuisine méditerranéenne de Mohamed Cheikh sur la terrasse de Manzili à Paris

Finaliste de la saison 12 de Top Chef, Mohamed Cheikh est un candidat attachant qui s'est révélé au fil des épreuves. Depuis le 1er juin, il a ouvert un restaurant éphémère, avec l'aide du groupe Bertrand (Angelina, La Coupole, etc.), situé dans le 5ème arrondissement de Paris, près du Jardin des Plantes. Sur une grande terrasse arborée, Manzili, "la maison" en arabe, vous accueille jusqu'au début du mois d'octobre.

Le restaurant est ouvert tous les jours de 12h à 21h non-stop et propose une cuisine méditerranéenne et des assiettes à partager. Le prix des mezze vont de 7 à 16 euros, avec par exemple un caviar d'aubergines fumées, des beignets de gambas ou une slata mechouia. Ou bien encore une burrata de 300 grammes — comme dans chaque restaurant parisien qui se respecte.

Les plats oscillent entre 11 et 24 euros. Des mets végétariens comme les choux fleurs frits, tzatiki et pistaches torréfiées sont proposés à la carte. On retrouve aussi un ceviche de mulet ou encore une tentacule de poulpe grillé côté mer. Et pour les amateurs de viande, un onglet de bœuf kefta et de l'épaule d'agneau. En dessert, vous pouvez tester, par exemple, une pavlova à l'eau de rose au prix de 13 euros ou un crémeux citron, fleurs d'oranger, sponge cake basilic à 11 euros. Le dessert le moins cher, un assortiment de glaces, vous en coûtera 4,50 euros.

Le restaurant éphémère Manzili, ouvert par Mohamed Cheick, propose une cuisine aux accents méditerranéens.

Si vous avez envie de goûter la cuisine de Mohamed Cheikh, il vous faudra être patients et attentifs : les réservations pour une table à Manzili sont en effet pleines jusqu'au 17 juin compris. Le restaurant donne rendez-vous le 14 juin sur son site pour les réservations entre le 18 et le 26 juin. Des places libres restent malgré tout disponibles chaque jour, directement sur place.

À lire aussi — Livraison, insectes, viande in vitro... Ces 10 entreprises innovantes de la FoodTech qui attirent les investisseurs

Découvrir les plats imaginatifs de Sarah Mainguy dans son restaurant Vacarme, à Nantes

Si elle était jusqu'ici inconnue du grand public, le restaurant Vacarme où officie Sarah Mainguy était déjà très apprécié des habitants de Nantes. Situé rue des Bons-Français, dans le quartier central de Bouffay, l'établissement propose le midi une formule entrée/plat à 18 euros, et entrée/plat/dessert à 23 euros. Les prix sont stables par rapport à avant leur fermeture. Vous pouvez par exemple déguster un plat de poulet du Maine rôti, raifort, mayo estragon et fèves. Ou encore une saucisse "Vacarme", purée de pommes de terre fumées, jus et pickles de moutarde. En dessert, des fraises au sirop, lait ribot et roses sont actuellement proposées.

Exemple de plat proposé par la cheffe Sarah Mainguy en septembre dernier au restaurant nantais Vacarme.

Le soir, le restaurant Vacarme se transforme en bar à vins avec des assiettes à partager et des tapas. Les prix étaient jusqu'ici compris entre 6 et 25 euros en fonction des mets proposés. Des vins natures et des bières artisanales sont également au menu.

Là aussi, l vous faudra vous armer de patience pour déguster la cuisine de la cheffe Sarah Mainguy : pour 2 ou 4 couverts, aucune réservation n'est possible pour le midi avant le 27 juillet prochain. Et pour le soir, aucune réservation n'était disponible sur le site internet du restaurant pour les mois de juin, juillet et août.

À lire aussi — Voici les restaurants McDonald's les plus insolites du monde

Découvrir plus d'articles sur :