Des visiteurs jouent à Just Dance, édité par Ubisoft lors de la Paris Games Week. REUTERS/Benoit Tessier

Le cabinet d'audit et de conseil EY et Syntec numérique, un syndicat français de l'industrie numérique, viennent de publier le top 250 des éditeurs de logiciels français pour l'année 2017. Nos confrères d'Usine Digitale ont dévoilé ce classement en exclusivité sur leur site. 

Pour établir ce top 250, 358 éditeurs de logiciels français ont été classés sur la base du chiffre d'affaires généré par la vente de logiciels et de services de maintenance. 

Dans l'ensemble, le chiffre d'affaires issu de l'édition logicielle a progressé de 11% en 2016, pour atteindre 13,5 milliards d'euros, contre 12,4 milliards d'euros l'année précédente. Le secteur a consacré 10% du chiffre d'affaires d'édition à la R&D.

Selon EY et Syntec numérique, le secteur a créé plus de 7000 emplois en 2016, contre 8000 l'année précédente. 

Ce classement a été réalisé à partir d'une enquête auprès des éditeurs de logiciels français, complétée par des données publiques. 

Voici les dix meilleurs éditeurs de logiciels français en 2017 dont le chiffre d'affaires issue de l'édition logicielle dépasse les 200 millions d'euros, selon le classement d'EY et Syntec numérique. 

10. Neopost, 222,5 millions d'euros — La banque d'affaires Goldman Sachs est le 4e actionnaire du spécialiste de la communication digitale, des solutions logistiques et du traitement de courrier, de façon indirecte via l'intermédiaire des sociétés qu'elle contrôle.

9. Gameloft (Vivendi), 257 millions d'euros — L'éditeur de jeux vidéo a amélioré son chiffre d'affaires de 1 million d'euros en un an. En 2016, il a été racheté par le groupe de médias à la suite d'une OPA hostile finalisée en mai 2016.

8. Cegid, 289,4 millions d'euros — En janvier dernier, le spécialiste de services cloud et logiciels de gestion a lancé son cloud mondial destiné aux métiers du retail sur la plateforme Azure de Microsoft, peut-on lire sur leur site

Le Cegid Innovation Store. YouTube/Cegid

7. Axway Software, 301,1 millions d'euros — L'année précédente, le chiffre d'affaires d'édition de l'éditeur de logiciels de transfert de fichier sécurisés et managés s'élevait à 284,612 millions d'euros. L'entreprise compte plus de 11.000 clients dans le monde, dont Monoprix, Fnac ou encore la Maaf.

6. Cegedim, 352 millions d'euros — Le groupe Pasteur Mutualité vient juste de choisir la solution de prise de rendez-vous médical de ce spécialiste de logiciels médicaux pour accompagner ses adhérents.

5. Murex, 460 millions d'euros — Classement inchangé par rapport à l'an dernier pour l'éditeur de logiciels dans la finance, mais un chiffre d'affaires en hausse. La banque commerciale chinoise CMB a récemment choisi d'utiliser la plateforme MX.3 de Murex.

4. Sopra Steria Group, 557 millions d'euros — L'entreprise conserve sa 4e place cette année. La société a récemment recruté Didier Descombes (ex-senior partner chez KPMG Advisory Services) au poste de responsable stratégie et développement aux services financiers.

3. Ubisoft, 1,460 milliard d'euros — Le spécialiste des jeux vidéo perd une place par rapport à l'an dernier. L'éditeur des franchises à succès "Assassins Creed" et "Lapins Crétins" est en conflit ouvert avec son premier actionnaire, Vivendi, depuis deux ans.

Des visiteurs jouent à Just Dance, édité par Ubisoft lors de la Paris Games Week. REUTERS/Benoit Tessier

2. Criteo, 1,625 milliard d'euros — Le chiffre d'affaires de Criteo a explosé en 2016, ce qui explique cette seconde place.

1. Dassault Systèmes, 2,695 milliards d'euros — L'éditeur de logiciels français reste premier dans ce classement. Cette année, il a décroché un contrat de 1 milliard de dollars avec Boeing et a annoncé le rachat d'Exa Corporation.

Pour retrouver le classement dans son intégralité, c'est par ici.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un scientifique dit que le projet d'Elon Musk pour Mars pourrait rencontrer plusieurs obstacles — et ils ne sont pas techniques

VIDEO: Warren Buffet vend sa maison de Laguna Beach pour 11M$ — voici à quoi elle ressemble de l'intérieur