'Top Gun' : ce pilote de chasse à la retraite a trouvé la bande-annonce très réaliste

Tom Cruise assumait déjà le rôle de "Maverick" dans le premier Top Gun sorti en 1986. Paramount Pictures

Jeudi 25 juillet, après 33 ans d'attente, la bande-annonce de "Top Gun : Maverick" est enfin sortie. Tom Cruise et Maverick ont bien vieilli, mais les recrues de Top Gun continuent de chanter dans les bars, de jouer au volley-ball sur la plage et de réaliser des prouesses dans les Super F/A-18 Hornets. Alors que le "Top Gun" d'origine est une version édulcorée et hollywoodienne de la véritable école de pilotage Top Gun, de nombreuses parties du film original — et de la nouvelle version — sonnent juste.

"Nous sommes une institution, nous ne nous concentrons pas sur le glamour hollywoodien du métier", a expliqué à INSIDER Guy Snodgrass, ancien instructeur de Top Gun et auteur du livre à paraître "Holding the Line" : Inside Trump's Pentagon with Secretary Mattis". "Cela dit, il est incontestable que lorsque le premier film est sorti, au milieu des années 80, il a suscité beaucoup d'intérêt, tant pour Top Gun que pour l'aéronautique en général."

Guy Snodgrass a expliqué qu'il avait 10 ans lorsqu'il a vu l'original, ce qui a nourri son désir de se lancer dans une carrière dans l'aéronautique. En tant que pilote de chasse et instructeur de Top Gun, Guy Snodgrass a effectué toutes les manœuvres que la bande annonce du film montre, et probablement plus.

La bande-annonce de Top Gun : Maverick montre un pilote F/A-18 réalisant une manoeuvre à haut G et à bec élevé.

Dans la bande-annonce, le capitaine Pete "Maverick" Mitchell exécute une manœuvre pour éviter les éclats de bombes dans une zone de guerre. Guy Snodgrass a dit à INSIDER qu'il se souvenait encore de la sensation. "C'est facile de perdre la sensation de vitesse en volant à haute altitude, comme dans un avion de ligne, mais quand on vole à plus de 960 km/h, à 60 mètres du sol, la ruée vers la vitesse est enivrante."

"Lors de la sortie du premier film, Paramount Pictures s'est donné comme priorité de travailler avec le personnel de Top Gun pour apporter autant de réalisme que possible à ce projet, qu'il s'agisse des appels radio ou pour la manœuvre de l'avion. C'est rassurant de savoir qu'ils adoptent exactement la même approche avec ce film ", a-t-il déclaré à INSIDER.

Pete "Maverick" Mitchell est confronté à son amiral. Paramount Pictures

En plus de l'excitation de passer le mur du son, le film original et la nouvelle bande-annonce font un excellent travail de captation de l'aviation navale, a déclaré Guy Snodgrass. Dans la bande-annonce, un amiral joué par Ed Harris demande à Maverick pourquoi, après tout ce qu'il a accompli comme aviateur, il n'a pas dépassé le grade de capitaine.

"Vous devriez être au moins un amiral deux étoiles maintenant. Et pourtant, vous voilà... capitaine. Pourquoi ça ?", demande le personnage de Harris.

"C'est l'un des mystères de la vie, monsieur", répond immédiatement Maverick.

"C'est un grand moment qui capte l'attention des pilotes de l'aviation navale — le fait que la mission et un excellent travail soient plus importants que le grade", a expliqué Guy Snodgrass.

Bien que la bande-annonce donne l'impression que le grade de Maverick soit quelque chose d'inhabituel ou de honteux, ce n'est pas quelque chose qui sort de l'ordinaire, a déclaré l'amiral William Gortney, retraité, à INSIDER. "Partir à la retraite en tant que capitaine, c'est un grade honorable, en ce qui me concerne."

Guy Snodgrass est d'accord, et cite l'exemple du colonel John Boyd, un brillant pilote de la Force aérienne et un stratège militaire qui a aidé à développer le F-16 et à faire évoluer le combat aérien. Au fur et à mesure de l'évolution de la technologie militaire pour mettre l'accent sur le combat à distance, la question se pose de savoir si les manœuvres de haute voltige du "Top Gun" sont devenues obsolètes.

Mais Guy Snodgrass a dit à INSIDER que cela n'arrivera pas de sitôt. "L'histoire prouve qu'il est absurde d'accorder trop d'importance à la technologie de pointe", a-t-il dit. "Tant que les pilotes de chasse auront leur mot à dire, nous continuerons d'accorder de l'importance à l'enseignement des techniques de combat aérien. C'est difficile. Et si tu peux faire les choses difficiles, tu peux aussi faire les plus faciles."

La partie la plus réaliste de la bande-annonce n'était pas les manœuvres agiles ou le discours dur de l'aviateur, mais l'importance du travail d’équipe, ont confié les deux vétérans à INSIDER. "Le combat est le sport d'équipe par excellence", a dit William Gortney. L'expérience militaire de William Gortney était très variée — il a tout fait, du vol de F/A-18 Super Hornets au Commandement de la défense aérospatiale d'Amérique du Nord. Guy Snodgrass est d'accord. "Il y a des gens incroyables partout en vol, sur le front de mer et dans les bases, partout dans le monde. Chacun a un rôle à jouer, du préposé à l'entretien qui travaille sur l'avion à la personne qui le pilote."

Voici la bande annonce de "Top Gun : Maverick" qui sortira le 15 juillet 2020 dans les salles françaises : 

 

Version originale : Business Insider / Ellen Ioanes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 737 Max de Boeing cloués au sol jusqu'en 2020 selon le Wall Street Journal

VIDEO: Voici à quoi ressemble l’Université d’Oxford l’été quand tous les étudiants partent en vacances