Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un rival d'EDF s'envole en bourse après l'annonce de son rachat pour 1,4Md€ par Total

Un rival d'EDF s'envole en bourse après l'annonce de son rachat pour 1,4Md€ par Total
© REUTERS/Philippe Wojazer
  • Total a annoncé mercredi 18 avril 2018 avoir signé un accord pour racheter Direct Energie, rival d'EDF dans l'électricité, et concurrent du pétrolier dans le gaz.
  • La transaction s'élève à 1,4 milliard d'euros.
  • L'action Direct Energie a bondi de 30% en groupe à l'ouverture des échanges.

Total a annoncé mercredi 18 avril 2018 avoir signé un accord pour racheter Direct Energie son concurrent sur le marché de l'électricité et du gaz, pour environ 1,4 milliard d'euros.

Suite à cette annonce, le titre de Direct Energie s'est envolé en bourse, grimpant de 30% à 42 euros.

com

Le groupe pétrolier indique dans un communiqué que dans le cadre de la transaction, il va acquérir 74,33% du capital de Direct Energie au prix de 42 euros par action, soit une prime de 30% par rapport au cours de clôture de mardi soir.

Total explique que cette acquisition va lui permettre d'accélérer son développement dans la génération et la distribution d'électricité et de gaz, tant en France qu'en Belgique. Il vise plus de 6 millions de clients dans l'Hexagone et plus d'un million de clients en Belgique à l'horizon 2022.

Numéro trois du marché de l'électricité et du gaz en France — 2,6 millions de clients dans les deux pays — Direct Energie est actuellement valorisé en Bourse à 1,45 milliard d'euros.

Le groupe pétrolier Total se fixe "l'ambition de devenir la major de l'énergie responsable", a déclaré dans un communiqué Patrick Pouyanné, le PDG du groupe. L'objectif est de disposer d'une capacité globale d'au moins 10 gigawatts à d'ici cinq ans, soit sous forme de centrale à gaz, soit sous forme de capacités d’électricité renouvelable.

D'ici dix ans, les énergies renouvelables seront dans l'ensemble moins coûteuses que les énergies fossiles, selon un rapport des Nations Unies.

Total ajoute que l'opération a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de Direct Energie, fondée en 2003 par Xavier Caïtucoli, Fabien Choné et Thierry Roussel, et qui a fusionné ensuite avec Poweo.

"Une fois cette acquisition réalisée, Total déposera auprès de l'Autorité des marchés financiers une offre publique obligatoire portant sur les titres de Direct Energie admis aux négociations sur Euronext Paris au même prix par action de 42 euros", fait encore savoir le groupe pétrolier.

L'action a clôturé mardi au cours de 32,24 euros. Elle a perdu 18,36% de sa valeur depuis le début de l'année après un gain de près de 11% en 2017.

Découvrir plus d'articles sur :