Tout ce qu'il faut savoir sur les Oscars 2021 avant la cérémonie

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Tout ce qu'il faut savoir sur les Oscars 2021 avant la cérémonie
La gare d'Union Station à Los Angeles se prépare à accueillir la cérémonie des 93e Oscars. © AaronP/Bauer-Griffin/GC Images via Getty Images

Hollywood veut tourner la page du Covid. La cérémonie des Oscars, retardée de deux mois par rapport au calendrier habituel, se tient ce dimanche 25 avril, et il s'agira de la première cérémonie de remise de prix "en présentiel" depuis le début de l'épidémie. Mais tout ne sera pas comme avant non plus, car de nombreux ajustements ont dû être opérés pour que le show puisse avoir lieu. Peu de films ont pu sortir au cinéma et, par conséquent, les plateformes de streaming comme Netflix et Amazon Prime Video sont présentes en force.

De plus, cette édition très particulière des Oscars est produite par le cinéaste Steven Soderbergh, Jesse Collins et Stacey Sher. Un trio qui supervise sa première cérémonie. L'idée est donc clairement d'insuffler du changement. Des films favoris aux stars recrutées pour remettre les prix, en passant par l'organisation du tapis rouge et les mesures anti-Covid mises en place, Business Insider France vous détaille tout ce qu'il faut savoir sur cette 93e cérémonie des Oscars :

À lire aussi — Voici où voir les films nommés aux Oscars 2021

À quelle heure la cérémonie a-t-elle lieu et comment la voir en France ?

La cérémonie débutera à 2 heures du matin dans la nuit de dimanche 25 à lundi 26 avril et sera diffusée en France sur Canal+ pour les abonnés. La chaîne prendra l'antenne dès minuit pour présenter les enjeux de la soirée et couvrir le tapis rouge. La cérémonie sera présentée par Laurent Weil et Didier Allouch, comme chaque année.

Comment les Oscars s'adapteront-ils au Covid ?

Si la cérémonie sera bien "en présentiel", il n'est pas question de réunir 2000 personnes dans le Dolby Theater d'Hollywood comme d'habitude. Cette année, la soirée des Oscars sera organisée selon un protocole sanitaire strict et se tiendra dans plusieurs lieux pour faciliter la distanciation physique. Bien sûr, le nombre d'invités sera grandement réduit : ils ne seront que 170 selon Variety.

La cérémonie sera notamment organisée dans la gare ferroviaire d'Union Station à Los Angeles, un bâtiment historique au style Arts déco qui, avec ses grands volumes, permettra aux invités et équipes techniques de ne pas se marcher dessus. Ainsi, chaque personnalité nommée pourra venir avec un invité et ils seront installés par deux autour de tables ou sur des canapés. En revanche, toujours selon Variety, le port du masque ne sera pas obligatoire pendant la cérémonie.

Les invités doivent toutefois se faire tester au moins trois fois dans les jours qui précèdent la soirée.

Une partie de la cérémonie se tiendra également au Dolby Theater, mais peu de détails ont émergé à ce sujet.

Pour les personnalités qui ne peuvent pas se rendre à Los Angeles en raison des restrictions de voyage, des "sites annexes" vont être mis en place à Londres et à Paris pour que les nommés puissent participer par liaison satellite. Certains participeront également depuis la Suède ou Rome, indique The Hollywood Reporter, qui note que certains nommés roumains ou coréens ont tout de même fait le déplacement à Los Angeles et suivi un isolement de 10 jours. En revanche, il n'y aura pas de discours de remerciement en visioconférence, comme ce fut le cas pour les Golden Globes ou aux Emmy Awards.

Y aura-t-il un tapis rouge ?

Le tapis rouge des Oscars est quasiment aussi important que la cérémonie en elle-même. Chaque année, il attire des milliers de personnes et bloque complètement toute une portion d'Hollywood Boulevard. Covid oblige, le tapis rouge version 2021 sera beaucoup plus simplifié et à effectifs réduits. Seuls quelques photographes et médias seront présents. A peine une dizaine de chaînes sont accréditées, selon Variety, dont Canal+. Les journalistes et les stars seront séparés d'au moins deux mètres.

Qui présente la cérémonie ?

Comme en 2020, les Oscars n'auront pas de maître ou maîtresse de cérémonie. Les producteurs ont dévoilé une liste de 17 célébrités qui remettront les différents prix : Riz Ahmed, Angela Bassett, Halle Berry, Bong Joon Ho, Don Cheadle, Bryan Cranston, Viola Davis, Laura Dern, Harrison Ford, Regina King, Marlee Matlin, Rita Moreno, Joaquin Phoenix, Brad Pitt, Reese Witherspoon, Renée Zellweger et Zendaya.

Quels sont les films favoris ?

Avec dix nominations, "Mank" de David Fincher est le film nommé dans le plus grand nombre de catégories. Il n'est toutefois pas le grand favori de la soirée. "Nomadland" de Chloé Zhao est en effet pressenti pour remporter le prix du meilleur film et celui de la meilleure réalisation, selon les experts de Gold Derby et les bookmakers. Le film, qui devrait sortir en France une fois les salles ouvertes, a déjà accumulé un nombre important de prix dans les festivals (Prix du public à Toronto et Lion d'or à Venise) et les cérémonies qui précèdent les Oscars.

Il a ainsi remporté "meilleur film" aux Golden Globes, aux Critics Choice Awards et aux BAFTA, l'équivalent britannique des Oscars. Chloe Zhao a quant à elle remporté le prix de la meilleure réalisatrice à ces trois cérémonies, ainsi qu'aux DGA Awards, les prix du syndicat des réalisateurs.

Quels acteurs et actrices devraient être sacrés ?

Du côté des acteurs, les prédictions de Gold Derby anticipent une victoire posthume pour Chadwick Boseman dans "Le Blues de Ma Rainey" pour le meilleur acteur, et de Daniel Kaluuya dans "Judas and the Black Messiah" dans le meilleur second rôle masculin. La Sud-coréenne Yuh-Jung Youn fait office de favorite au prix du meilleur second rôle féminin pour "Minari".

Pour le prix de la meilleure actrice, l'issue est plus incertaine. Cela pourrait se jouer entre Viola Davis ("Le Blues de Ma Rainey") et Carey Mulligan ("Promising Young Woman"). À moins que Frances McDormand ("Nomadland") ou Andra Day ("Billie Holiday, une affaire d'état") ne créent la surprise. Chacune de ces quatre actrices a remporté un prix majeur avant les Oscars. La cinquième, Vanessa Kirby ("Pieces of a Woman"), a remporté le prix d'interprétation au Festival de Venise en septembre mais ne s'est pas fait remarquer depuis.

Si ces prédictions se réalisent, le palmarès pourrait être historique. Chloe Zhao est seulement la troisième réalisatrice nommée et, si elle l'emporte, elle deviendrait la première femme non-blanche à remporter l'Oscar de la meilleure réalisation. Du côté des acteurs, la majorité des lauréats pourraient être issus de minorités.

Qui sont les Français nommés ?

Si le film français sélectionné pour la catégorie meilleur film international, "Deux", n'a pas obtenu de nomination, plusieurs tricolores font partie des personnes en lice dans d'autres catégories. Florian Zeller, réalisateur et scénariste de "The Father", est ainsi nommé pour le meilleur scénario adapté. Trois producteurs du long-métrage franco-britannique, Jean-Louis Livi, Philippe Carcassonne et Christophe Spadone, sont nommés pour le meilleur film.

Adrien Merigeau, réalisateur de "Genius Loci", est quant à lui nommé dans la catégorie meilleur court-métrage d'animation.

Dans la catégorie meilleur court-métrage documentaire, "Colette", réalisé par l'Américain Anthony Giacchino, est produit par la Française Alice Doyard, qui est donc elle aussi nommée. Le film suit Colette Marin-Catherine, une nonagénaire française qui visite le camp de concentration où est mort son frère pendant la Seconde guerre mondiale.

Enfin, Frédéric Thoraval est nommé pour le montage de "Promising Young Woman", et Nicolas Becker fait partie des nommés de la catégorie meilleur son pour "Sound of Metal".

À lire aussi — Netflix, Amazon Prime, Disney+... 15 films récompensés de l'Oscar du meilleur film à voir en streaming

Découvrir plus d'articles sur :