Toyota rappelle plus d'un million de voitures qui risquent de s'enflammer dans le monde — et c'est le 3e constructeur automobile de l'été à faire un rappel pour cette raison

Extrait du film "Need for Speed". YouTube/ModernWhiz.com

A son tour, Toyota a des soucis avec des véhicules commercialisés et qui présentent un risque d'incendie.

Le constructeur automobile japonais compte rappeler 1,03 millions de voitures hybrides vendues au Japon, en Amérique du Nord et en Europe, en raison d'un problème de câblage qui peut entraîner avec l'usure un court-circuit électronique, rapporte Reuters.

La moitié des véhicules rappelés se trouvent au Japon, où le groupe a pris connaissance d'un cas de court-circuit ayant provoqué un dégagement de fumée dans une voiture, a précisé le porte-parole Jean-Yves Jault de Toyota.

Les modèles concernés sont les voitures produites entre juin 2015 et mai 2018 dans le pays, dont la version "plug-in" de la Prius et le SUV compact C-HR, vendus notamment au Japon et en Europe. Aux Etats-Unis, où seul le modèle Prius sera rappelé, quelque 192.000 véhicules devront retourner à l'atelier, a ajouté Jean-Yves Jault.

Début août, l'allemand BMW avait effectué un rappel similaire à celui de Toyota. Un module de redirection des gaz d'échappement défectueux a provoqué 27 feux de moteur en Corée du Sud, poussant le constructeur de voitures haut de gamme à rappeler 106.000 véhicules diesel sur place.

BMW a ensuite émis un rappel pour 324.000 véhicules en Europe pour réparer ce problème technique, dont 96.300 voitures en Allemagne.

Plusieurs rappels pour Volkswagen

Autour du 20 août, un autre constructeur allemand, Volkswagen, a annoncé qu'il lancerait un rappel sur 700.000 véhicules. Les modèles ciblés: les véhicules SUV Tiguan et Touran, dont la barre lumineuse installée sur le toit panoramique est susceptible de prendre l'humidité et de déclencher un court-circuit.

Ce rappel concerne les véhicules fabriqués jusqu'au 5 juillet 2018, dont 52.000 en Allemagne.

Volkswagen avait également précisé devoir considérer le rappel de 124.000 voitures électriques, fin juillet. Le problème réside cette fois-ci dans l'utilisation de cadmium, un métal cancérigène, dans les batteries de ses véhicules Volkswagen, Audi et Porsche.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Peugeot est confronté à 1 problème de production en raison du succès de sa 3008

VIDEO: Ce restaurant aux Philippines se trouve à deux pas d'une cascade — vous y mangez les pieds dans l'eau