Publicité

Trouver un job malgré la crise : oui, c’est possible ! Voici 6 conseils

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Trouver un job malgré la crise : oui, c’est possible ! Voici 6 conseils
© Bruce Mars/Unsplash
Publicité

La crise sanitaire est toujours là et la crise économique aussi. Deux paramètres ayant un impact considérable notamment sur la recherche d’un job. Comment trouver le job de ses rêves dans un contexte autant inédit que difficile ? Comment trouver et être trouvé ? Ci-après 6 conseils pour vous aider dans votre recherche d’un emploi malgré la crise.

Gardez le moral

Pexels/Pixabay

Les nouvelles ne sont pas bonnes : elles oscillent entre crise sanitaire et crise économique. Certaines prévisions se confirment : de nombreuses entreprises vont mal et vont devoir se séparer de tout ou totalité de leur personnel.

Malgré ce contexte difficile, il est important pour toute personne qui offre ses compétences, de toujours y croire et de garder le moral. Oui, des plans sociaux sont annoncés. Oui, de nombreux autres vont suivre. Oui, des entreprises connaissent des difficultés. Mais de nombreuses autres vont bien. Et il y en a même qui embauchent ! Ce sont ces entreprises-là qui doivent être "votre verre à moitié plein". Alors, on garde le moral et on y croit ! Ces attitude et énergie positives joueront en votre faveur, aussi bien pour vos recherches que lors de vos entretiens d’embauche.

A lire aussi - Confinement acte II : 10 erreurs à ne plus commettre pour bien télétravailler

Sélectionnez les secteurs qui recrutent

Peggy und Marco Lachmann-Anke/Pixabay

Il y a des secteurs qui tirent leur épingle du jeu malgré cette crise. Commencez donc par les sélectionner et bâtissez votre offre de compétences pour eux.

Ces secteurs qui résistent et dopent leur activité sont notamment le BTP, l’immobilier, le transport, la logistique, l’économie du numérique, services d’aides à la personne, l’administration publique, la restauration rapide, les industries alimentaire, textile et pharmaceutique.

Une autre piste porte sur les fonctions stratégiques dont les entreprises ont besoin : Informatique, Ressources Humaines, Finance, Ventes/Commerce.

Identifiez vos compétences transférables d’un secteur à un autre et valorisez-les quel que soit le secteur visé.

Actualisez votre CV

Christina @ wocintechchat.com/Unsplash

Aussi bien lors du premier confinement que lors de ce second confinement, vous en avez peut-être profité pour suivre des formations en ligne. Si c’est le cas, mentionnez-les sur votre CV. Apprendre est une compétence clé, tout apprentissage est une initiative qui jouera en votre faveur et devra donc être valorisée.

Vous avez peut-être été bénévole durant cette crise sanitaire : courses pour voisins, couture de masques, aide scolaire, autres. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le mentionner sur votre CV. Faites-le également si vous avez renoué avec la pratique d’une de vos passions : peinture, dessin, jardinage, musique, etc.

Cela dira votre curiosité, votre goût pour l’apprentissage, votre motivation, votre capacité à surmonter les difficultés et illustrera vos soft skills.

Réseautez

Jonas Leupe/Unsplash

Plus que jamais le réseau est votre meilleur allié pour vous attaquer au marché caché, bien plus important que les offres publiées.

Linkedin est le réseau professionnel par excellence. Peaufinez-y votre profil : il est à compléter et à bien renseigner. Partagez, commentez des posts et articles portant sur vos domaines de compétences. Osez en écrire pour dire votre expertise et votre appétence.

De nos jours, beaucoup de recruteurs consultent les profils avant même de rencontrer les candidats. Profitez de cette visite virtuelle en catimini pour faire une bonne première impression. Autre avantage : grâce à vos partages, votre réseau identifiera davantage le professionnel que vous êtes et pensera à vous en cas d’opportunité rentrant dans vos cordes.

Optez pour la qualité et non la quantité

Marek Levak/Unsplash

Trop souvent encore, beaucoup de candidats envoient le MÊME CV pour répondre à toutes les offres d’emploi qui les intéressent. Or, il est essentiel d’adapter son CV à chaque offre à laquelle on postule. Cela prend plus de temps, mais cela augmente considérablement vos chances de vous démarquer et d’obtenir un rendez-vous pour un entretien.

Coller au plus près des attentes du recruteur, l’aider à vous repérer en mettant en lumière ce qui dans vos expériences se rapproche le plus de ses attentes, ne pas hésiter à utiliser le même vocabulaire que celui employé dans l’annonce. Vous répondrez sans doute à moins d’offres, mais vous augmenterez vos chances de succès.

Le CV est comme le livre de votre vie professionnelle : adapter son CV à l’offre, c’est un peu comme sélectionner les chapitres de votre histoire qui donneront envie au recruteur de lire tout le livre.

Souriez, vous êtes filmé

visuals/Unsplash

La distanciation physique étant de mise, il y a donc de fortes chances que vos premiers entretiens se déroulent à distance. Preparez-vous à cet exercice d’entretien à distance via votre téléphone et en visioconférence. Faites des simulations d’entretiens : visionnez la vidéo et corrigez votre posture, votre gestuelle, le débit de vos paroles, entraînez-vous à vous présenter en quelques minutes. Demandez à vos proches de vous faire part de leurs remarques.

Le jour J, assurez-vous de quelques indispensables, tenue correcte exigée, endroit calme, et surtout testez au préalable votre connexion pour éviter tout bug technique.

Un dernier conseil : n’oubliez pas que sourire est votre meilleur atout.

Bonne chance dans vos recherches. Tenez bon, votre persévérance finira par porter ses fruits.

A lire aussi - Pourquoi cette impunité à l’égard des mauvais managers ?

Patricia Wendling, chroniqueuse pour Business Insider France, a été Directrice juridique et Directrice des Ressources Humaines. Aujourd’hui elle est fondatrice du Cabinet H/F Human Factor, et accompagne les dirigeants pour une gestion humaine des hommes et des femmes en entreprise. Elle est également conférencière, et auteure du livre ‘"Télétravail - Mode d’emploi’". Sa conviction : ‘"L’humain n’est pas qu’un capital, il est capital".

Découvrir plus d'articles sur :