Twitch embarrassé par le développement des contenus pornos

Le siège de Twitch à San Francisco. Nick Bastone/Business Insider

Ces trois derniers mois, Twitch.tv a fait l'objet de deux controverses majeures concernant des chaînes qui ont diffusé de la pornographie en streaming, des incidents qui constituent une violation flagrante des conditions d'utilisation de la plateforme. Le 10 août dernier, une chaîne diffusant de la pornographie en streaming dans la catégorie "Fortnite" s'est hissée en tête des chaînes recommandées par Twitch, avec plus de 20 000 téléspectateurs en direct. "Fortnite" est l'un des jeux les plus populaires sur Twitch et le flux vidéo de la chaîne proposait de la pornographie sur le thème de "Fortnite", avec des personnages animés du jeu.

Rod "Slasher" Breslau, consultant eSport, a précisé que la chaîne avait été en direct pendant au moins deux heures avant d'être suspendue par les administrateurs de Twitch. Rod Breslau a partagé une capture d'écran des flux "Fortnite" les plus populaires de Twitch sur Twitter, qui montrait un aperçu du contenu pornographique diffusé par Twitch. Tyler "Ninja" Blevins, propriétaire de la chaîne la plus suivie sur Twitch, a critiqué l'entreprise pour avoir permis à ce contenu pornographique d'être automatiquement diffusé en streaming depuis la page d'accueil de sa chaîne alors qu'il était hors ligne.

Ninja a récemment signé un contrat de streaming exclusif avec la plateforme Mixer de Microsoft, et Twitch utilisait son canal abandonné pour rediriger les utilisateurs vers d'autres streamers "Fortnite" populaires.

A lire aussi : Drake a rejoint une partie sur Twitch et a permis au site de battre son record de visionnages en simultané

La chaîne de Ninja compte plus de 14 millions d'abonnés, et tout utilisateur qui a visité sa chaîne directement le matin du 10 août a pu être exposé à du contenu pornographique. Le DG de Twitch, Emmett Shear, s'est excusé du fait que la chaîne de Ninja ait hébergé automatiquement du contenu inapproprié et a déclaré que Twitch suspendrait la fonction de chaîne recommandée jusqu'à ce qu'il puisse déterminer comment le flux pornographique s'est retrouvé en haut de la liste.

"Notre communauté vient sur Twitch à la recherche de contenu en direct", a déclaré Twitch dans un communiqué adressé à Business Insider. "Pour l'aider à trouver d'excellentes chaînes en direct, nous avons expérimenté l'affichage du contenu recommandé sur Twitch, y compris sur les pages de streamers qui sont hors ligne. Cela aide les streamers car cela crée de nouveaux liens communautaires. Cependant, les contenus obscènes qui apparaissaient sur la page de la chaîne hors ligne de Ninja violent gravement nos conditions d'utilisation, et nous avons suspendu définitivement le compte en question."

En mai, Twitch a bloqué le streaming de nouveaux utilisateurs pendant plusieurs jours car une vague de faux comptes avait pris le contrôle d'une catégorie appartenant au jeu "Artifact". Visiter la page "Artifact" exposait donc les utilisateurs à un mélange bizarre de pornographie, de contenu suprémaciste blanc et de films piratés. On pouvait notamment trouver une vidéo de la fusillade de Christchurch en Nouvelle-Zélande, où un suprémaciste blanc a tué 51 personnes.

Pour lutter contre le nombre écrasant de faux comptes, Twitch a modifié sa politique pour exiger que les nouveaux utilisateurs activent l'authentification à deux facteurs avant de pouvoir streamer. Un mois plus tard, l'entreprise a intenté une poursuite contre les utilisateurs qui avaient enfreint leurs politiques, mais n'ont pu les identifier par leur nom. A la place de leurs noms, on peut lire dans le dossier du procès "John et Janes Does 1-100."

Twitch est de loin la plateforme la plus populaire pour le streaming de jeux vidéo. Selon les données de Streamlabs, les joueurs ont regardé Twitch pendant 2,7 milliards d'heures au cours des trois derniers mois, soit près de quatre fois plus que le deuxième service de streaming en direct le plus populaire, YouTube Gaming, qui a enregistré 702 millions d'heures sur la même période.

Comme les autres plateformes vidéo, Twitch prospère en rendant son service de streaming facile à utiliser et accessible à des millions d'utilisateurs. Cependant, à mesure que la plateforme continue de croître et de s'étendre à de nouveaux types de contenu au-delà du jeu, elle a eu du mal à gérer le nombre incalculable de streamers qui utilisent la plateforme. Bien que la modération de contenu inapproprié soit une tâche à plein temps pour n'importe quel réseau social ou plateforme vidéo, la récente promotion par Twitch d'une chaîne pornographique reflète un problème croissant pour le site.

Version originale : Kevin Webb/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce jeune homme de 27 ans gagne 500.000 $ par mois en jouant à 'Fortnite' dans sa chambre — voici comment il fait

VIDEO: Voici ce qu'il se passe lorsque quelqu'un meurt pendant un vol