Publicité

Twitter abandonne les Fleets, son format de stories lancé il y a moins d'un an

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Twitter abandonne les Fleets, son format de stories lancé il y a moins d'un an
La fonctionnalité est majoritairement utilisée par des profils déjà très célèbres sur la plateforme. © Twitter
Publicité

Copier Instagram n'est pas donné à tout le monde. Dans un communiqué, repris par le média américain The Verge, Twitter annonce qu'il arrête les Fleets, une fonctionnalité inspirée par les "stories" du réseau social concurrent. Ce format permet aux utilisateurs de Twitter de publier des photos en plein écran, des vidéos, des réactions à des tweets ou du texte brut qui disparait au bout de 24 heures. Directement inspiré de formats déjà existants sur les autres réseaux, Twitter avait surpris beaucoup de monde en introduisant cette fonctionnalité plusieurs années après ses concurrents.

L'objectif des Fleets était d'inciter davantage de personnes à publier du contenu sur la plateforme, mais plutôt que d'encourager les nouveaux utilisateurs à être plus créatif, les Fleets ont juste été utilisés par les profils les plus suivis de Twitter, a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

À lire aussi — Twitter se préparerait à lancer un forfait payant

Un projet parmi d'autres

Ainsi, le 3 août prochain, les Fleets vont tout simplement disparaitre du fil d'actualité des utilisateurs. "Si nous ne faisons pas évoluer notre approche — nous ne prenons pas assez de risques", a déclaré Ilya Brown, responsable du produit chez Twitter. "Nous continuerons à construire de nouvelles façons de participer aux conversations, en écoutant les commentaires et en changeant de direction lorsqu'il y a une meilleure façon de servir les personnes qui utilisent Twitter."

Le réseau social s'est lancé dans un vaste projet de refonte de sa plateforme en introduisant diverses offres d'abonnements. Le groupe a ainsi annoncé le 22 juin qu'il lançait une phase de test aux États-Unis, durant laquelle ses utilisateurs pourront financer les profils créatifs de leur choix de deux manières. Les «super» abonnés à un compte pourront par exemple payer des forfaits mensuels de 3 dollars, 5 dollars ou 10 dollars pour accéder à des contenus exclusifs, tandis que les «Ticketed Spaces» permettront d'acheter des tickets d'entrée virtuels pour des événements audio, pour des prix allant de 1 dollar à 999 dollars.

À lire aussi — La justice française oblige Twitter à expliquer sa lutte contre la discrimination

Découvrir plus d'articles sur :