Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Twitter baptise ses stories 'Fleet', comme une marque de lavement intestinal américaine

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Twitter baptise ses stories 'Fleet', comme une marque de lavement intestinal américaine
© Fabian Sommer/picture alliance via Getty Images

Les Fleets de Twitter ont débarqué et on ne sait pas trop quoi en penser. Mardi, la plateforme a annoncé qu'elle lançait des tweets qui disparaissaient, appelés Fleets. Ce concept fonctionne de la même manière que les stories sur Snapchat ou Instagram. Ces Fleet — qui peuvent être des textes, des photos ou vidéos — sont visibles pendant 24 heures seulement.

Selon Twitter, la nouvelle fonctionnalité sera disponible pour tous les utilisateurs à partir de mardi. La société a déjà testé les Fleet au Brésil, en Italie, en Inde et en Corée du Sud, selon Joshua Harris et Sam Haveson, respectivement directeur du design et chef de produit de Twitter. Ces derniers ont ajouté que les Fleets étaient destinés à rassurer certaines personnes que les tweets traditionnels, qui sont "publics, permanents et que la pression d'accumuler les retweets et les like" mettaient mal à l'aise.

Ce dispositif déplait déjà à certains, tant pour ses similitudes avec d'autres plateformes que pour son nom — qu'il partage avec une marque de lavement intestinal.

Voici à quoi ressemble la nouvelle fonctionnalité de Twitter. Twitter/Kate Taylor

Quand on regarde les nouvelles mises à jour de Twitter, on comprend immédiatement pourquoi les Fleets sont comparés avec les stories Snapchat et Instagram.

Snapchat a été la première grande plateforme à miser sur ces messages éphémères qui disparaissent après avoir été visionnés. Et la mise en page de Twitter pour Fleet est remarquablement similaire aux stories d'Instagram.

Comme Instagram et Snapchat, les réponses des gens aux Fleets apparaissent sous forme de messages privés, contrairement à un tweet typique, qui peut être retweeté ou auquel on peut répondre publiquement.

Ce que vous voyez quand vous publiez un Fleet. Twitter/Kate Taylor

Même Joshua Harris et Sam Haveson ont reconnu ces similitudes.

"Ce format peut vous sembler déjà vu", ont-ils posté mardi. "Nous avons appris que certaines personnes se sentent plus à l'aise avec ce format éphémère, car ce qu'elles disent ou affichent publiquement ne vit que pour un instant." De nombreuses personnes se sont rendues sur Twitter pour constater ces similarités.

Fleet a le même nom qu'une marque de lavements aux Etats-Unis

Le nom qu'a donné Twitter à sa nouvelle fonctionnalité a également posé question. Fleet est en réalité une marque de lavements intestinaux célèbre aux Etats-Unis. Certaines personnes se sont alors demandées pourquoi Twitter avait choisi de nommer ses stories ainsi.

Ce n'est pas la première fois que quelqu'un met en doute les compétences marketing de Twitter.

Lorsque le réseau avait annoncé qu'il testait ses Fleet en mars dernier, la nouvelle avait suscité une vague d'interrogations sur ce choix controversé. Finalement, l'équipe de communication de l'entreprise avait répondu sur Twitter : "Oui, nous savons ce à quoi Fleet peut faire référence. Merci — le stagiaire gay."

D'autres personnes ont demandé pourquoi Twitter avait lancé Fleet au lieu de se focaliser sur des fonctionnalités plus demandées, telles qu'un bouton "edit" pour modifier un tweet.

En réalité, il est possible que l'option "edit" ne voie jamais le jour. Le DG du réseau social, Jack Dorsey, a confié à Wired en début d'année que la société n'avait pas mis en place de système d'édition, afin que Twitter reste fidèle à son concept initial de messagerie textuelle.

"La raison pour laquelle il n'y a pas de bouton d'édition et qu'il n'y en a jamais eu est que nous avons commencé comme un service de messagerie texte SMS", a déclaré Jack Dorsey. "Or, comme vous le savez tous, quand vous envoyez un SMS, vous ne pouvez pas vraiment le modifier. Nous voulions préserver ce concept et cet esprit à nos débuts".

Version originale: Kate Taylor/Business Insider

A lire aussi Comment publier et écouter des messages vocaux sur Twitter

Découvrir plus d'articles sur :