Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Twitter compte désormais 152 M d'utilisateurs qui peuvent lui faire gagner de l'argent

Twitter compte désormais 152 M d'utilisateurs qui peuvent lui faire gagner de l'argent
© In the backgrounds are tourists enjoying the architecture and ambience of a busy city

Twitter a enregistré une progression spectaculaire de son nombre d'utilisateurs au dernier trimestre 2019, et cette croissance devrait compenser des profits inférieurs aux attentes. Le titre du groupe grimpait de près de 15% à la Bourse new-yorkaise dans les premiers échanges après l'annonce des résultats. Avec 152 millions d'usagers quotidiens "monétisables" entre septembre et décembre 2019, dont 121 millions dans le monde, le réseau social a affiché une progression de près de 21% par rapport à la même période l'an dernier. Plus de 20% de ces usagers vivent aux Etats-Unis, les 80% restants se trouvant à l'étranger.

Twitter ne dévoile plus désormais que le nombre des utilisateurs actifs quotidiens "monétisables", une mesure qu'il a créée pour indiquer la fréquentation du site. Twitter considère comme "monétisables" ses utilisateurs pouvant être exposés à de la publicité sur sa plateforme et donc la capacité à faire gagner de l'argent à l'entreprise en cliquant dessus. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 10,9%, à 1,01 milliard de dollars, plus que les 992 millions attendus en moyenne. C'est la première fois que l'entreprise franchit cette barre symbolique sur trois mois. Les revenus publicitaires sur cette période se montent à 885 millions de dollars (+12%). Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires est de 3,46 milliards de dollars pour Twitter, en hausse de 15% à taux constants par rapport à 2018, porté par le marché américain.

A lire aussi — Twitter permettait de cibler les publicités grâce à des mots-clés comme 'néo-nazi', 'islamophobe' ou 'anorexie'

Twitter a en revanche déçu avec un bénéfice trimestriel de 118,77 millions de dollars, en-dessous des 255,30 millions à la même période il y a un an. Cela s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 25 cents, contre 29 attendus par les analystes.

A titre de comparaison, Facebook a annoncé avoir réalisé environ 70,7 milliards de dollars (64,02 milliards d'euros) de revenus en 2019, quasi uniquement publicitaires, dont plus de la moitié proviendrait d'Instagram. De son côté, YouTube aurait engrangé 15 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2019.

"2019 a été une grande année pour Twitter", s'est félicité le co-fondateur du réseau social Jack Dorsey, qui s'est également montré confiant pour 2020. L'entreprise a dit s'attendre à un chiffre d'affaires compris entre 825 millions et 885 millions de dollars au premier trimestre de l'année en cours, dans la fourchette des estimations des analystes. "Leur décision d'interdire les publicités politiques ainsi que la nouvelle politique contre les contenus médias falsifiés devraient résonner de manière positive chez les usagers et permettre une nouvelle croissance du nombre d'utilisateurs lors du prochain trimestre", note Nazmul Islam de eMarketer.

Twitter compte 4 800 salariés dans le monde.

Découvrir plus d'articles sur :