Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Twitter vous prévient si un profil appartient à un compte gouvernemental ou à un média contrôlé par un État

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Twitter vous prévient si un profil appartient à un compte gouvernemental ou à un média contrôlé par un État
© Twitter

Si vous cliquez sur le profil Twitter du secrétaire d'État américain Mike Pompeo, vous remarquerez un petit drapeau gris sous son nom avec un label indiquant "Compte gouvernemental, États-Unis". Dans un billet de blog, Twitter a déclaré jeudi 6 août qu'il ajoutera de nouveaux labels aux comptes des principaux responsables gouvernementaux américains, y compris les ministres des Affaires étrangères, les entités institutionnelles, les ambassadeurs, les porte-parole officiels et les principaux dirigeants diplomatiques.

Des labels ont également été ajoutés aux profils des entités médiatiques affiliées à un État, et de leurs rédacteurs en chef, comme le note la BBC. Les comptes Twitter de Russia Today, et sa filiale française RT France, l'agence de presse China Xinhua News, ou la chaîne télévisée chinoise CCTV, et sa version en français, ont désormais le label "Média affilié à un État". Twitter ne mettra plus en avant des comptes des médias affiliés à un État par le biais de ses systèmes de recommandation, comme sur la timeline, les notifications et la barre de recherche.

Cependant, cela n'affectera pas les comptes personnels des chefs d'État, comme le président américain Donald Trump. Son compte @realdonaldtrump n'a pas de label, alors que son compte officiel, @POTUS, en a un. Twitter a déclaré qu'il ne mettait pas de label sur les comptes personnels car "ces comptes bénéficient d'une forte reconnaissance du fait de leur nom, auprès des médias et sont connus du public."

En cliquant sur les labels, les utilisateurs seront redirigés vers une page expliquant la politique. Twitter a déjà étiquetés les profils des élus américains.

Les nouveaux labels de Twitter arrivent à l'approche de l'élection présidentielle américaine de 2020 et alors que les réseaux sociaux continuent de lutter contre la désinformation sur leurs plateformes.

Les labels ne concernent pour le moment que les comptes des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, soit la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis. L'entreprise a déclaré qu'elle prévoyait d'étendre les labels à d'autres pays à l'avenir.

"Nous pensons que c'est une étape importante pour que, lorsque les gens voient un compte discutant des questions géopolitiques d'un autre pays, ils aient du contexte sur son affiliation nationale et soient mieux informés sur ce qu’il représente", a déclaré Twitter dans le post sur son blog.

Version originale : Katie Canales/Business Insider. Traduit de l'anglais et complété par Albane Guichard.

A lire aussi — Facebook et Twitter ont supprimé une vidéo de Donald Trump contenant de fausses informations sur le Covid-19

Découvrir plus d'articles sur :