Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Uber affirme qu'elle sera rentable plus tôt que prévu et dépasse les attentes de Wall Street

Uber affirme qu'elle sera rentable plus tôt que prévu et dépasse les attentes de Wall Street
© Matt Winkelmeyer/Getty Images

Ce jeudi 6 février, Uber a déclaré que la société prévoyait de faire des bénéfices d'ici la fin de l'année 2020, soit plus tôt que prévu. Le cours de l'action de l'entreprise a bondi de 10% après Bourse. Dans un communiqué de presse, Dara Khosrowshahi, le directeur général, a déclaré que "2019 a été une année de transformation pour Uber et je suis satisfait de nos progrès, qui ont permis de respecter les engagements que nous avons pris envers nos actionnaires sur la voie de la rentabilité".

Uber Eats continue d'être la vedette de l'entreprise, avec un chiffre d'affaires de la division spécialisée dans la livraison de repas qui a augmenté de 73% par rapport à l'année dernière pour atteindre 734 millions de dollars (670 millions d'euros). Afin de limiter certaines pertes, Uber a vendu son service de livraison en Inde à son concurrent local Zomato. La vente s'est effectuée en échange d'une participation de près de 10 % au capital de la startup indienne, d'une valeur de 250 millions de dollars. L'entreprise californienne a également cessé de livrer en Corée du Sud. Uber s'attend à ce que le premier trimestre 2020 soit le "pic d'investissement" dans son activité de livraison de nourriture.

Le fret, une des activités les plus récentes d'Uber, a plus que doublé son chiffre d'affaires grâce à un nouveau portail web lancé au troisième trimestre.

À lire aussi —Voici comment Uber Rewards fonctionne, vous avez peut-être déjà cumulé des avantages sans le savoir

L'entreprise a pris des mesures pour réduire ses dépenses au cours des derniers mois, notamment en procédant à au moins trois séries de licenciements importants. Cependant, on ne sait pas exactement comment ces licenciements pourraient affecter l'ensemble des effectifs, car Uber a ouvert de nouveaux bureaux à Chicago et à Dallas.

"Nous reconnaissons que l'ère de la croissance à tout prix est révolue", a déclaré Dara Khosrowshahi dans son communiqué de presse. "Dans un monde où les investisseurs exigent de plus en plus, non seulement de la croissance, mais aussi une croissance rentable, nous sommes bien placés pour gagner grâce à une innovation en continue, une excellente exécution et l'échelle inégalée de notre plateforme mondiale".

Les analystes de Wall Street quant à eux semblaient plus que satisfaits des résultats d'Uber. "Dara et ses équipes montrent enfin que la rentabilité et la rationalisation de l'activité de livraison de nourriture seront au centre des préoccupations de l'entreprise en 2020 et au-delà", a déclaré Daniel Ives, un analyste de Wedbush, dans une note adressée aux clients, ce jeudi 6 février.

Voici les chiffres importants du quatrième trimestre 2019 :

  • Chiffre d'affaires ajusté : 3,73 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros), conforme aux prévisions
  • Perte par action : 0,64 dollar (0,58 euro), contre 0,65 dollar (0,59 euro) prévu
  • Perte nette ajustée : 615 millions de dollars (561 millions d'euros), contre 713 millions de dollars prévus (651 millions d'euros)

Version originale : Graham Rapier / Business Insider US. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :