Uber annonce son intention de fusionner tous ses services en une seule appli... et les 6 autres choses à savoir dans la tech

Le patron d'Uber, Dara Khosrowshahi, durant le Bloomberg Global Business Forum à New York City, aux Etats-Unis, le 25 septembre 2019. REUTERS/Shannon Stapleton

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce vendredi 27 septembre 2019.

1. Le patron d'Uber a annoncé son intention de fusionner tous les services de l'entreprise en une seule application. Dara Khosrowshahi a précisé que ce regroupement de tous les services (VTC, livraison de nourriture, vélos électriques...) était testé dans neuf pays dans le monde.

2. C'est qui le patron ?! concurrence Yuka avec une appli qui prend aussi en compte l'impact environnemental. Elle doit être lancée d'ici fin octobre 2019 et sera baptisée "C'est quoi ce produit ?!".

3. Un journaliste de Business Insider US a passé quelques minutes avec la nouvelle bague intelligente d'Amazon, et il a l'impression que ça pourrait être le premier pas vers quelque chose de plus grand. L'Echo Loop est l'un des trois nouveaux équipements compatibles avec l'enceinte connectée du géant américain, avec les écouteurs sans fil Echo Buds et les lunettes intelligentes Echo Frames.

4. WeWork vend le luxueux jet privé de 60 millions de dollars qu'Adam Neumann et sa famille ont personnalisé et utilisé pour voyager dans le monde entier. La startup américaine de coworking s'apprête à se défaire de certains de ses actifs afin de mieux se positionner pour s'introduire en Bourse. 

5. SoftBank pensait que WeWork pouvait valoir 100 milliards de dollars. Un enregistrement de 2018 de Rajeev Misra, un administrateur du conglomérat japonais, montre comment Softbank a contribué au battage médiatique autour de la startup new-yorkaise. 

6. Le patron de Huawei a déclaré que son entreprise était prête à concéder sous licence sa technologie mobile 5G à une société américaine, car elle cherche à atténuer les problèmes de sécurité liés à ses produits. Le fabricant chinois de matériel de télécommunications figure sur une liste noire des Etats-Unis depuis le mois de mai, le pays craignant que ses équipements ne soient utilisés à des fins d'espionnage par Pékin.

7. On dirait qu'un cadre d'Amazon a fait la promotion des nouveaux Echo Buds de l'entreprise tout en portant des AirPods du concurrent Apple. Dave Limp, vice-président des appareils et services, a accordé une interview à Bloomberg après la présentation des nouveaux produits de son entreprise mercredi, dont des écouteurs sans fil à 130 dollars. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Enceintes Echo, écouteurs Buds... Voici le prix et la date de sortie des nouveaux produits Amazon en France

VIDEO: Voici ce qu'il se passe lorsqu'une mouche se pose sur votre nourriture — c'est pire que ce qu'on pensait