Uber Eats va tester les livraisons par drone aux États-Unis

Uber

Uber envisage de lancer des livraisons de repas McDonald's par drones à San Diego, a annoncé mercredi la division Uber Eats de l'entreprise de VTC. A terme, un appareil spécialement conçu par Uber pour les livraisons alimentaires pourrait atterrir sur un véhicule Uber pour qu'un "partenaire" puisse effectuer la livraison finale au client. Cela permettrait d'annuler bon nombre des problèmes que d'autres tentatives de livraison de drones à domicile ont rencontrés.

"Il y a eu de nombreuses tentatives de livraisons par drone, en atterrissant notamment sur les boîtes aux lettres et dans des jardins grâce à des parachutes attachés aux colis", a déclaré Luke Fischer, responsable des opérations aériennes d'Uber Elevate, sur scène lors de la conférence Elevate de la société. "Mais nous rencontrons les mêmes problèmes avec ces appareils-là. Cela ne fonctionne tout simplement pas dans des environnements urbains denses où les gens n'ont pas de boîte aux lettres ou de jardin pour les parachutes."

Bien entendu, il reste encore de nombreuses questions réglementaires concernant les opérations par drones d'Uber et pour toute autre entreprise qui cherche à faire voler des drones en dehors de la chaîne et de la vue des opérateurs ou au-dessus de la tête des gens. Jusqu'à présent, la société a effectué un vol d'essai en collaboration avec l'Université de San Diego, impliquant une livraison hors de la vue. 

Le thème de presque tous les panels de la conférence organisée par Uber cette semaine était double : l'aide en matière de sécurité et la réglementation. Daniel Elwell, administrateur par intérim de la Federal Aviation Administration (FAA), et la secrétaire du département des Transports, Elaine Chao, ont déclaré que l'administration actuelle s'était engagée à permettre aux entreprises comme Uber de trouver des moyens sûrs d'innover et de lancer de nouveaux produits, ce que de nombreuses lois actuelles ne permettent pas. 

"La FAA travaille d'arrache-pied pour créer une voie qui permettra ce genre de technologie", a déclaré Luke Fischer. "Ainsi, malgré les améliorations potentielles de l'expérience client qui permettront la facilitation de votre livraison, nous ne pourrions pas la faire sans le programme UAS (systèmes d'aéronef sans pilote, ndlr) de la FAA."

Les livraisons d'Uber de repas McDonald's débuteront plus tard dans l'année, a annoncé la société dans un communiqué de presse. Deux autres restaurants gastronomiques locaux ont également rejoint le programme.

"Notre objectif est d'étendre la livraison par drones d'Uber Eats afin de pouvoir offrir davantage d'options à davantage de personnes en un seul clic", a poursuivi Luke Fischer. "Nous pensons qu'Uber est particulièrement bien placé pour relever ce défi, car nous sommes en mesure de tirer parti du réseau de partenaires de restauration et de distribution d'Uber Eats, ainsi que de l'expérience et de la technologie aéronautique d'Uber Elevate."

Version originale : Graham Rapier/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Google devance Amazon en lançant son premier service de livraison par drone aux particuliers

VIDEO: Une nouvelle tendance venue de Nouvelle-Zélande consiste à dévaler des routes sur un tricycle en dérapant — voici à quoi ressemble le drift trike