'Uber pour les organes' : un drone a transporté un rein pour 'la première fois'

Un drone a transporté un rein vers une patiente du Maryland. University of Maryland Medical Center

Des chercheurs du Centre médical de l'Université du Maryland célèbrent le succès de ce qu'ils considèrent comme une première mondiale : le transport d'un rein vers une patiente greffée à l'aide d'un drone. L'université a publié une vidéo de ce transport exceptionnel, bien que l'on ne sache pas exactement sur quelle distance l'organe a voyagé et quel genre d'avantage cela donne aux chercheurs par rapport au transport traditionnel.

Le transport d'organes est une tâche extrêmement urgente, car ils ne restent viables que pendant une courte durée de temps. L'utilisation d'un drone permet théoriquement au personnel médical de contourner la circulation et d'autres potentielles complications. Le drone n'est pas qu'un simple véhicule de livraison. Il est capable de surveiller et de maintenir des paramètres vitaux, comme la température du rein, en temps réel. Il est également équipé d'hélices de secours, de doubles batteries et d'un parachute pour protéger sa précieuse cargaison.

Découvre notre étude : Focus sur les startups qui accélèrent la transformation des industries du transport et de la logistique

Le Docteur Joseph Scalea, professeur adjoint de chirurgie à l'université, déclare dans un communiqué que la technologie permettrait d'implanter aux patients des organes plus "marginaux" — des organes qui ne seraient pas viables si le temps de transport était plus long — et pourrait finir par ajouter "jusqu'à 2 500 reins par année" au nombre d'organes disponibles.

"C'est comme Uber pour les organes", affirme Joseph Scalea au New York Times, qui rapporte que le drone a effectué 44 vols d'essai pendant ses 700 heures de préparation.

La receveuse du rein est Trina Glispy, une infirmière auxiliaire de 44 ans de Baltimore, qui a passé huit ans en dialyse avant la greffe. "Je me sens très chanceuse, surtout après avoir vu tant de gens décéder alors qu'ils sont sous dialyse", raconte Trina Glipsy au New York Times. Selon le communiqué de presse de l'université, elle est sortie de l'hôpital mardi dernier.

Regardez la vidéo du drone ci-dessous :

Version originale : Isobel Asher Hamilton / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon a fait installer des cloisons pare-balles dans le bureau de Jeff Bezos

VIDEO: Voici qui de vous deux devrait payer lors d'un premier rencard