Un astéroïde de 1,3 km de diamètre va passer relativement "près" de la Terre ce samedi 25 mai 2019. L'astéroïde 1999 KW4, qui a la particularité d'avoir un satellite en orbite autour de lui, s'approchera à environ 5,1 millions de kilomètres de la Terre — soit 13 fois la distance qui nous sépare de la Lune, ce qui, à l'échelle astronomique, n'est pas si important — et ne sera pas aussi près de nous avant 2036. 

Découvert en 1999, cet astéroïde entre dans la catégorie des objets "potentiellement dangereux", en raison de sa taille, même s'il ne présente aucun danger pour la Terre. D'après les calculs des astronomes, sa trajectoire ne va pas croiser celle de la Terre. L'Observatoire de Las Cumbres décrit l'astéroïde comme "légèrement écrasé aux pôles et avec une crête montagneuse autour de l'équateur, qui fait le tour de l'astéroïde. Cette crête lui donne une apparence semblable à celle d'une noix ou d'une toupie", rapporte Cnet.com

Les observateurs situés dans l'hémisphère sud auront plus de chances de voir l'astéroïde à l'aide d'un télescope mais ceux habitant dans l'hémisphère nord devraient pouvoir le faire, deux jours plus tard, le 27 mai. Voici les astuces partagées par le site EarthSky pour avoir la chance d'observer l'astéroïde à l'aide d'un télescope et quelques connaissances en astronomie : 

  • Pointez votre télescope vers une étoile connue pour se trouver sur le chemin de l'astéroïde. 
  • Faites un schéma de la position des étoiles connues les plus brillantes dans le ciel et d'autres étoiles que vous voyez via votre télescope et refaire la même chose 10 minutes plus tard pour retrouver l'astéroïde.
  • L'astéroïde aura un mouvement très lent, ce qui pourrait rendre l'observation difficile.
  • Enfin, l'astéroïde devrait se situer en direction de la constellation de la Poupe le 25 mai, et après dans la constellation de la Machine pneumatique ou Antlia.

En attendant, l'Agence spatiale européenne (ESA) a publié le 9 mai dernier une courte animation de l'astéroïde 1999 KW4. Les données proviennent d'un observatoire située à la Réunion dans l'océan indien. 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Pourquoi le corps humain est formé d'un ensemble de poussières d'étoiles

VIDEO: Une startup canadienne a inventé des chaussettes anti-odeur, anti-ampoules et anti-impact