Un candidat démocrate va financer un revenu universel pour 10 familles pour prouver que c'est une bonne idée

Le démocrate Andrew Yang. AP Photo/John Locher

Aux États-Unis, le candidat à l'élection présidentielle de 2020, Andrew Yang, qui se présente avec un programme visant à donner à chaque Américain un revenu de base universel de 1 000 dollars par mois (environ 900 euros), a annoncé lors du troisième débat démocrate qu'il organisera une tombola pour donner 1 000 dollars par mois pendant un an à 10 familles. La tombola, dont Politico s'en était fait l'écho, débutera en ligne la semaine prochaine. Le programme de revenu de base universel, qu'Andrew Yang appelle le Freedom Dividend ("dividende de liberté"), est sa proposition phare de campagne.

"Il est temps de nous faire plus confiance à nous qu'à nos politiciens", a dit Andrew Yang. "Les fonds de ma campagne vont maintenant être utilisés pour offrir un dividende de 12 000 dollars pour une année à 10 familles. C'est comme ça que notre pays travaillera à nouveau pour nous, le peuple américain." Andrew Yang soutient que le Freedom Dividend contribuerait, non seulement à réduire les inégalités économiques, mais aussi à récompenser aussi le travail non rémunéré comme la garde d'enfants et les travaux ménagers, qu'il stimulerait l'innovation en donnant aux entrepreneurs plus de latitude pour créer de nouvelles entreprises et donnerait aux travailleurs ordinaires plus de poids pour demander de meilleures conditions de travail à leurs employeurs.

Andrew Yang, un ancien entrepreneur, est le principal candidat dans la course à l'investiture à alerter sur les effets de l'automatisation sur l'économie américaine, en particulier sur la façon dont elle pourrait éliminer des emplois dans les secteurs du camionnage et du détail.

Au-delà de ce revenu universel, Andrew Yang plaide également pour d'autres politiques progressistes et d'autres programmes sociaux expansifs, y compris un système de soins de santé à payeur unique, un collège communautaire gratuit et la légalisation de la marijuana dans tout le pays. Mais Andrew Yang est profondément capitaliste et rejette l'idée qu'un revenu de base universel constitue le socialisme.

"Ce n'est pas du socialisme, c'est du capitalisme où le revenu ne commence pas à zéro", a dit Andrew Yang à CBS en mars dernier au sujet de son plan de revenu de base universel. "Si vous pensez à comment les Américains vont dépenser cet argent, ils vont le dépenser dans leurs entreprises locales."

Andrew Yang compte plus de 200 000 donateurs uniques grâce à sa base de militants en ligne, connue sous le nom de #YangGang. Le Yang Gang a transformé la candidature de Andrew Yang, qui avait au départ peu de chances de réussite, en une candidature sérieuse, et Andrew Yang a maintenant dépassé plusieurs membres du Congrès et gouverneurs américains dans cette course.

Version originale : Grace Panetta/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L’élue démocrate Alexandria Ocasio-Cortez renfile son tablier de serveuse pour appeler à relever le salaire minimum

VIDEO: Pour commander un cocktail dans ce bar vous devez déchiffrez des codes comme un espion pendant la guerre