Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un collectif reproche à McDonald's de ne pas tenir ses promesses sur le tri des déchets

Un collectif reproche à McDonald's de ne pas tenir ses promesses sur le tri des déchets
© Business Insider France/CS

La chaîne de fast-food McDonald's aurait-elle du mal à tenir ses promesses en terme de protection de l'environnement et de tri des déchets au sein de ses restaurants ? C'est ce que dénonce le collectif "Zéro Déchet au McDo"depuis plus d'un an. Selon sa fondatrice, interrogée par 20 Minutes, seuls 40 % des restaurants effectueraient réellement le tri des déchets en salle. Loin de l'objectif officiel de 70 % que la chaîne s'était engagée à atteindre d'ici la fin de l'année 2019.

Le collectif "Zéro Déchet au Mc Do" a été fondé par Marine Laclautre en janvier 2019 : via une pétition sur le site change.org, qui a déjà recueilli plus de 143 000 signatures, elle tire la sonnette d'alarme concernant les plateaux de McDonald's débordant d'emballages qui sont tous mis dans la même poubelle. Grâce à un appel lancé sur les réseaux sociaux, le collectif a pu demander à des volontaires de faire des photos des poubelles des salles des McDonald's dans toute la France. Pour compléter leurs données, les membres du collectif ont également appelé les restaurants un par un pour avoir les informations manquantes.

Source : collectif Zéro Déchet au McDo

1 482 McDonald's ont ainsi été répertoriés par le collectif "Zéro déchet au McDo" sur un total de 1 490. Et le résultat serait sans appel : seuls 40 % assureraient le tri des déchets en salle en 2020 en proposant des poubelles facilitant le recyclage des différents emballages. Cela représente 900 restaurants : le collectif a produit une carte avec des croix rouge pour chaque McDonald's qui ne trie pas ses déchets - voir ci-contre.

Les 2 millions de repas servis chaque jour chez McDonald's produiraient 115 tonnes d'emballages

Contacté par 20 Minutes, McDonald's France n'a pas souhaité répondre à ses sollicitations mais a néanmoins donné des éléments de réponse par mail : "l'enseigne sera bien en capacité de proposer le tri sélectif dans 100 % de ses restaurants en trois ans". Ils précisent : "(...) nous avons ouvert des filières de tri, collecte et valorisation (NDLR : des déchets) à un rythme de deux restaurants McDonald's par jour ouvré".

À lire aussi - 6 choses que les employés de McDonald's rêvent de dire aux clients

Si l'enseigne McDonald's est autant scrutée et montrée du doigt, c'est qu'avec ses 2 millions de repas servis chaque jour en France, elle est mécaniquement pourvoyeuse de déchets. En 2017, un rapport de l'association Zéro Waste France avait notamment estimé que les restaurants de la chaîne de fast-food utilisaient chaque jour 115 tonnes d'emballages, soit près de 42 000 tonnes par an. Un vrai gâchis si ces déchets ne sont pas triés et valorisés via les filières de recyclage.

100 % des déchets devraient être obligatoirement triés d'ici fin 2021

Depuis 2016, la loi est claire : le tri des cinq flux (papier et carton, verre, plastique, métaux, bois) est obligatoire pour les entreprises, commerces, administrations ou collectivités. Interpellées fin mai 2019 par Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire, les principales enseignes de restauration rapide avaient signé en juin 2019 un contrat d'engagement avec le gouvernement pour garantir un déploiement plus rapide du recyclage de leurs déchets.

McDonald's donc, mais aussi Burger King, Class'Croute, Domino's Pizza, KFC, Brioche Dorée, Paul, Starbuck ... étaient tous signataires de ce contrat. Trois paliers avaient été définis : 70 % des restaurants de chaque chaîne devaient trier leurs déchets d'ici fin 2019, 90 % d'ici fin 2020 et la totalité soit 100 % d'ici fin 2021. Un suivi de l'état d'avancement du déploiement devait en outre être effectué tous les six mois par le gouvernement.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :