Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un diamantaire anversois explique pourquoi la pierre précieuse peut être un mauvais investissement

Un diamantaire anversois explique pourquoi la pierre précieuse peut être un mauvais investissement
© REUTERS/Toby Melville

Le plus gros diamant du monde, estimé à plus de 56 millions d'euros, va être mis aux enchères le 4 avril.

Pour la personne qui remportera l'enchère, ce sera un investissement relativement sûr.

En revanche, pour les investisseurs qui ont moins d'un million d'euros à investir, le diamant est un placement beaucoup plus risqué, explique le diamantaire anversois Oded Mansori aux Echos.

"Pourquoi? Parce que ces diamants sont la première chose que les particuliers vont remettre sur le marché", indique le quotidien économique. Le journal rappelle que lors "de la crise mondiale de 2008-2009, les marchés actions ont plongé de 35 %, et le prix des diamants ordinaires a connu une chute à peu près similaire."

Les investisseurs qui ont investi 10 à 20 millions d'euros en diamants ont généralement les reins assez solides pour ne pas être inquiétés par une crise économique, estime le diamantaire.