Un milliardaire américain a annoncé à une promo d'étudiants qu'il allait rembourser leurs prêts

Université de Morehouse. Twitter

L'un des intervenants du discours de remise des diplômes du Georgia's Morehouse College, dans l'État de Géorgie aux États-Unis, a annoncé qu'il rembourserait les prêts étudiants de toute la promotion 2019. Robert F. Smith, investisseur dans la tech et philanthrope, PDG de Vista Equity Partners, a déclaré samedi aux 400 étudiants de la promotion 2019 de cette université, jadis exclusivement réservé aux hommes noirs, qu'il créerait une bourse pour effacer les dettes étudiantes des diplômés. 

"Ma famille va créer une bourse pour effacer vos prêts étudiants", a déclaré Robert F. Smith, qui est actuellement la 355e personne la plus riche du monde selon le magazine Forbes. "Vous, les grands hommes de Morehouse, n'êtes liés que par les limites de votre conviction et de votre créativité". Le journal géorgien 11Alive News a rapporté qu'un responsable de l'université de Morehouse avait déclaré que ce beau cadeau valait environ 40 millions de dollars (36 millions d'euros). Robert F. Smith a également promis 1,5 million de dollars (1,3 million d'euros) à l'école et a reçu un diplôme d'honneur de l'université lors de la cérémonie.

"Ceci est ma promotion", a-t-il déclaré dans son discours. "Je sais que ma promotion rendra la pareille dans le futur."

Robert F. Smith, dont la fortune est estimée à 2,5 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros), n'était pas vraiment connu avant de faire les gros titres comme étant le deuxième donateur privé le plus important du Musée national de l'histoire et de la culture afro-américaines à Washington. Son don de 20 millions de dollars (18 millions d'euros) n'a été battu que par Oprah Winfrey, qui a donné 21 millions de dollars (19 millions d'euros) au musée


La dette liée aux prêts étudiants a atteint son plus haut niveau historique en 2019, totalisant plus de 1000 milliards de dollars pour 44 millions d'emprunteurs aux États-Unis. Le taux de défaut national sur les prêts aux étudiants s'élève à environ 11%, et celui de la Géorgie tombe juste au-dessus de cette moyenne. Les statistiques du département de l'Éducation des États-Unis ont révélé qu'en 2018, 16 538 étudiants ayant fait un prêt étaient en défaut de paiement en Géorgie.


Version originale : Ellen Cranley/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 12 pays qui comptent le plus de milliardaires dans le monde

VIDEO: Pourquoi les chaussures Louboutin coûtent si cher