Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un musée américain retire une statue en cire de Donald Trump : les visiteurs lui tapaient dessus

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Un musée américain retire une statue en cire de Donald Trump : les visiteurs lui tapaient dessus
La statue de Donald Trump, entourée de celles de Vladimir Poutine et de Kim Jong-Un. © Louis Tussaud’s Waxworks / instagram.com/ripleyssanantonio

Un musée de cire a retiré une statue de l'ancien président Donald Trump parce que les gens ne cessaient de l'attaquer, rapporte le San Antonio Express-News. Des visiteurs du Louis Tussaud's Waxworks Museum de San Antonio, au Texas, auraient donné des coups de poing et griffé la figure tellement de fois que les conservateurs du musée ont décidé de la retirer de la vue du public.

Clay Stewart, directeur régional de Ripley Entertainment, a déclaré au média : "Lorsqu'il s'agit d'une personnalité hautement politique, les attaques peuvent être un problème", ajoutant que les attaques des visiteurs contre Donald Trump se sont multipliées l'été dernier, alors que la campagne présidentielle de 2020 prenait de l'ampleur.

À lire aussi — Tous les anciens présidents américains, sauf Donald Trump, exhortent la population à se faire vacciner dans un clip

La page Instagram du musée a montré que le portrait de l'ancien président américain avait été exposé entre les statues de cire de Vladimir Poutine et de Kim Jong-Un. Clay Stewart a déclaré qu'il était peu probable que le musée remette la statue de Donald Trump avant d'avoir reçu celle de Joe Biden, actuellement en construction.

Il a ajouté que des statues d'autres anciens présidents, dont George W. Bush et Barack Obama, avaient également été vandalisées par le passé.

Une autre statue de Donald Trump a déjà connu un destin funeste

La cote de popularité de l'ancien président américain s'est effondrée après l'émeute du Capitole en janvier, selon une enquête du Pew Research Center réalisée entre le 8 et le 12 janvier, qui indique qu'il a quitté ses fonctions avec la cote de popularité la plus basse de sa présidence.

L'enquête a révélé que 68% des Américains ont déclaré qu'ils ne voulaient pas que Donald Trump reste une figure politique majeure après son départ de la Maison-Blanche.

D'autres répliques en cire de Donald Trump ont connu un sort encore plus malheureux ces dernières années. En octobre dernier, le musée Madame Tussaud de Berlin avait mis à la poubelle une maquette en cire de l'ancien président avant que l'élection présidentielle n'ait lieu. La poubelle portait un texte indiquant "Dump Trump Make America Great Again" et contenait également des signes des phrases préférées du président, notamment "Fake News" et "You Are Fired".

Le responsable marketing du musée, Orikde Yalcindag, avait déclaré que la benne à ordures reflétait leurs prédictions quant à l'issue de l'élection américaine, que Donald Trump a finalement perdue. "Nous, ici à Madame Tussaud Berlin, avons retiré la maquette de cire de Donald Trump comme mesure préparatoire", avait déclaré Orikde Yalcindag.

Version originale : Thomas Colson/Insider

À lire aussi — La commanditaire des banderoles aériennes anti-Trump en Floride voulait stopper un 'dictateur '

Découvrir plus d'articles sur :