Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un nouveau filtre Twitter permet de bloquer les photos de pénis non sollicitées dans vos messages privés

Un nouveau filtre Twitter permet de bloquer les photos de pénis non sollicitées dans vos messages privés
© Sur Internet, l'émoji aubergine est souvent utilisé pour représenter un pénis. Emin Menguarslan/Anadolu Agency/Getty Images

Une développeuse informatique qui en avait marre de recevoir des photos de pénis a mis au point un plugin pour empêcher ce genre d'images non sollicitées d'arriver jusqu'à leurs destinataires. Twitted a ainsi lancé vendredi un nouveau plugin appelé "Safe DM", dont le but est de bloquer et de supprimer les photos de pénis indésirables envoyées par message direct sur la plateforme. Cette nouvelle fonctionnalité a été conçue par la développeuse Kelsey Bressler, qui a eu cette idée après avoir reçu l'année dernière de la part d'un homme une photo non sollicitée d'un pénis (qu'on appelle familièrement en anglais "dick pic").

Kelsey Bressler a utilisé l'intelligence artificielle pour construire le plugin et a entraîné son algorithme avec des photos de pénis qu'elle a reçues suite à un appel à contribution sur Twitter. Selon la BBC, plus de 4 000 photos lui ont été envoyées, et l'activité du compte Safe DM sur Twitter indique que la développeuse recevait encore des photos de volontaires jusqu'à la fin du mois dernier.

J'ai besoin de photos de pénis de gens volontaires. Ce n'est pas une blague. Je teste un filtre encore en développement qui détectera automatiquement les "dick picks" dans les messages privés et s'en occupera à la place du destinataire (supprimer la photo, supprimer/bloquer l'utilisateur). Uniquement des pénis appartenant à des majeurs de plus de 18 ans consentants s'il vous plaît.

Pour l'instant, le plugin ne concerne que les messages privés sur Twitter, mais Kelsey Bressler a déclaré à la BBC qu'elle était en discussions avec une autre grande entreprise de réseau social pour adapter le plugin à sa plateforme. "Nous aimerions le déployer sur d'autres plateformes de réseaux sociaux et nous réfléchissons aux prochaines étapes", a-t-elle déclaré.

Twitter est loin d'être la seule plateforme où l'exhibitionnisme en ligne est un problème. Un sondage de YouGov datant de 2018 a révélé que 46 % des femmes interrogées appartenant à la génération des "millenials" avaient déjà reçu une photo de pénis non sollicitée.

Halsey Bressler a déclaré à la BBC que le plugin avait un taux de réussite de 99%. Le journaliste de BuzzFeed Cameron Wilson a testé sa précision et a conclu que le filtre fonctionne, bien qu'il ait remarqué un décalage de deux à trois minutes entre l'envoi d'une photo et son blocage par le plugin. Le filtre a également bloqué diverses images d'objets ressemblant à des pénis, dont un sex-toy bleu, un tube de rouge à lèvres taillé de manière suggestive et quelques plantes carnivores de forme phallique.

Panneau de contrôle du filtre Safe DM. Capture d'écran

Pour activer le filtre, il suffit de s'inscrire sur le site du plugin Safe DM en entrant son adresse mail reliée à Twitter, et d'autoriser l'application à avoir accès à votre compte. Le site vous redirige ensuite vers un panneau de contrôle, où il est possible de choisir quelle(s) action(s) effectuera le plugin si une photo de pénis non sollicitée est détectée dans vos messages privés. Pour autoriser des utilisateurs à vous envoyer ce type d'image avec votre accord, il n'y a qu'à désactiver le filtre.

Version originale : Isobel Asher Hamilton/Business Insider.

Découvrir plus d'articles sur :