Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un problème dans le code de Facebook a déclenché un bug sur plein d'applis sur iPhone, dont Spotify, TikTok et Tinder

Un problème dans le code de Facebook a déclenché un bug sur plein d'applis sur iPhone, dont Spotify, TikTok et Tinder
Daniel Ek, le cofondateur et PDG de Spotify © Greg Sandoval/Business Insider

Un certain nombre d'applications populaires ont eu des problèmes techniques tard dans la soirée du mercredi 6 mai sur iOS — et Facebook semble en être responsable. Spotify, TikTok, Tinder et plusieurs autres services très connus étaient en panne pour certains utilisateurs. A cause de ce bug, lorsque les utilisateurs cliquaient sur une application sur leur iPhone, elle se fermait toute seule. Sur Twitter, les internautes ont été nombreux à signaler ces pannes avec des hashtags comme #SpotifyDown ou #TikTokDown.

Le site qui permet aux utilisateurs de signaler des pannes, Down Detector, a mis en évidence des bugs pour de nombreuses applications populaires en France — dont Spotify, TikTok, Tinder, Pinterest, Deezer, Waze, Bumble, SoundCloud, Call of Duty Mobile et Fortnite. Dans des threads sur Github, des développeurs ont accusé une mise à jour du kit de développement logiciel de Facebook d'être à l'origine de ce problème. Un employé de Facebook qui contribue au dépôt de code de Facebook sur Github a déclaré que le problème a été résolu depuis, même si cela a pris "quelques minutes" pour entrer en application.

Dans une déclaration, un porte-parole de Facebook a expliqué : "Plus tôt dans la journée, une nouvelle mise à jour de Facebook comportait une modification qui a déclenché des bugs pour des utilisateurs sur certaines applications utilisant le kit de développement logiciel iOS de Facebook. Nous avons identifié le problème rapidement et l'avons résolu. Nous nous excusons pour tout désagrément".

Version originale : Rob Price/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard.

A lire aussi — Tinder prévoit de lancer une fonction vidéo pour les rencontres virtuelles d'ici fin juin

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :