Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une animation de la NASA montre à quoi ressemblerait la surface de la Terre si toute l'eau s'évaporait


Les océans couvrent la plus grande partie de la Terre, y compris sa plus longue chaîne de montagnes et les anciens ponts que les hommes ont traversés pour atteindre d'autres continents. Dans un récent remake d'une vidéo de la NASA de 2008, le planétologue James O'Donoghue montre à quoi ressemblerait la Terre si toute cette eau s'évaporait, révélant ainsi les trois cinquièmes cachés de la surface terrestre. O'Donoghue travaille à l'agence spatiale japonaise JAXA, et était auparavant à la NASA. Pour la vidéo, il a repris une animation que le physicien et animateur de la NASA Horace Mitchell a créée en 2008.

Il a modifié la vitesse et ajouté un compteur pour montrer la quantité d'eau "drainée" tout au long de l'animation. Alors que les océans perdent lentement de l'eau, les premiers morceaux de terre cachés qui émergent sont les plateaux continentaux — les bords sous-marins de chaque continent. "J'ai ralenti le départ car, assez étonnamment, il y a beaucoup de paysages sous-marins qui se révèlent instantanément, dans les premières dizaines de mètres", a expliqué James O'Donoghue à Business Insider US.

Voici sa version au ralenti :

Les plateaux continentaux comprennent certains des ponts terrestres que les premiers humains ont traversés, lors de leurs migrations de continent à continent. Il y a des dizaines de milliers d'années, nos ancêtres pouvaient marcher de l'Europe continentale au Royaume-Uni, de la Sibérie à l'Alaska, et de l'Australie aux îles qui l'entourent.

"Lorsque la dernière période glaciaire s'est produite, une grande partie de l'eau des océans était enfermée sous forme de glace, aux pôles de la planète. C'est pourquoi il existait des ponts terrestres", précise James O'Donoghue. "Chacun de ces liens permettait aux humains de migrer. Quand la période glaciaire s'est terminée, l'eau les a en quelque sorte enfermés."

En "évaporant" cette eau, l'animation offre un aperçu du monde de nos ancêtres. Elle montre également la plus longue chaîne de montagnes de la Terre, qui apparaît une fois que le niveau des mers a baissé de 2 000 à 3 000 mètres. Il s'agit de la dorsale médio-océanique, qui s'étend sur plus de 59 546 kilomètres à travers le globe. Plus de 90 % de cette chaîne sont immergés.

Les montagnes volcaniques surgissent aux confins de la Terre où les plaques tectoniques de la Terre s'éloignent les unes des autres, créant un nouveau fond océanique lorsque la roche en fusion s'élève sous la croûte terrestre.

NOAA

Une fois que l'animation a fait s'évaporer plus de 6 000 mètres d'océan, la plus grande partie de l'eau a disparu. Mais il faut encore près de 5 000 mètres supplémentaires pour vider les parties les plus profondes de la fosse des Mariannes.

"J'aime la façon dont cette animation révèle que le fond des océans est aussi variable et intéressant dans sa géologie que les continents", explique James O'Donoghue. Le fait de vider l'océan a permis de mettre au jour "non seulement le fond de l'océan, mais aussi l'histoire ancienne de l'humanité".

Version originale : Morgan McFall-Johnsen/ Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :