Publicité

Une entreprise israélienne invente une technologie capable de "voir à travers les murs"

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Grâce à des signaux radio à bande ultra large, le dispositif peut révéler le nombre d'occupants d'une pièce ainsi que leurs mouvements. © Camero-Tech/YouTube
Publicité

L'entreprise israélienne Camero-Tech devrait présenter une nouvelle technologie capable de "voir à travers les murs" lors du prochain salon Milipol, qui se tiendra à Paris du 19 au 22 octobre prochains. L'invention, baptisée XLR80, peut détecter des personnes situées derrière un mur, mais aussi leurs mouvements — le tout à plus de 100 mètres de distance. Une faculté qui permet à l'opérateur d'obtenir des informations précises tout en restant à bonne distance de sa cible.

Également décliné en une version moins poussée, avec 50 mètres de portée, le XLR80 se présente sous la forme d'un système portatif en forme de losange, installé sur un trépied. Via une tablette, l'opérateur peut alors prendre connaissance d'une éventuelle présence d'occupants dans une pièce : celle-ci se matérialise en une ligne droite ou sinusoïdale (à la manière d'un moniteur de constantes vitales) qui permet de savoir si les occupants sont statiques ou bien en mouvement.

À lire aussi — L'US Air Force va disposer d'un nouvel avion conçu pour brouiller les communications adverses

Détecter la respiration

"Tous nos radars sont basés sur des signaux radio à bande ultra-large", explique Ilan Abramovich, un représentant de l'entreprise, cité par le Jerusalem Post. "Cela signifie que nous envoyons des impulsions continues et que chacune d'entre elles se situe dans une large bande de fréquences. En ce sens, nous pouvons pénétrer à travers de multiples parois murales."

Selon ses concepteurs, leur création est si précise qu'elle permet de détecter le plus infime des mouvements, comme celui de la respiration. Mais la technologie n'est pas infaillible : elle s'avère inefficace pour traverser le métal solide.

"On sait que tout signal radio ne peut pas traverser un métal solide ; c'est un phénomène physique connu sous le nom de cage de Faraday", indique Ilan Abramovich. "En revanche, si vous avez du béton armé avec des barres d'armature, un filet ou un maillage métallique — nous pouvons même pénétrer à travers les petits trous entre les fils métalliques."

À lire aussi — Une nouvelle technologie de camouflage rend les soldats israéliens 'invisibles' ou presque

Découvrir plus d'articles sur :