Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une entreprise offre 1 000 $ à la personne qui pourra vivre une semaine avec un téléphone à clapet


Pourriez-vous vivre sans votre iPhone pendant une semaine ? Si vous êtes prêt à le découvrir, vous pourriez finir par gagner 1 000 dollars (environ 888 euros). L'entreprise de télécom américaine Frontier Communications a lancé un concours, ouvert aux résidents américains de plus de 18 ans, pour choisir un candidat qui utilisera un téléphone à clapet à l'ancienne à la place de son smartphone pendant sept jours complets. Si cette personne réussit à le faire, elle recevra une récompense de 1 000 dollars. L'entreprise fournira également au participant un "kit de survie" qui comprendra une carte en papier à utiliser à la place d'applications comme Google Maps, un carnet d'adresses pour noter les numéros de téléphone, un stylo et un calepin, et des CD rétro avec de la musique des années 90.

Le piège ? Outre l'abandon de votre smartphone, Frontier vous demande de documenter l'ensemble de l'expérience. Au final, l'annonce donne l'impression qu'il s'agit plus d'un emploi que d'un concours, car elle énumère les "responsabilités" du candidat et qualifie le prix de "rémunération". "Notre candidat idéal sera un passionné de smartphone autoproclamé qui est toujours au courant des dernières infos sur les nouvelles technologies. Il sera organisé, sensible aux détails et persévérant", peut-on lire sur la page.

Faites le test — Quel smartphone êtes-vous ?

Dans le cadre du concours, vous devrez faire un suivi du temps qu'il faut pour accomplir des tâches telles que l'envoi de SMS et la vérification de vos mails. L'entreprise aimerait également connaître les moments où vous auriez aimé pouvoir "googler" quelque chose, combien d'heures vous avez dormi pendant la période du concours, comment votre productivité a changé, et si vous avez été en retard à un rendez-vous.

Ce que la page du concours ne dit pas, c'est comment Frontier va vérifier que vous n'avez pas utilisé un smartphone pendant la période de sept jours. Il n'énonce pas non plus de règles pour se tenir à l'écart d'autres appareils comme les tablettes ou les ordinateurs portables, ce qui pourrait rendre l'expérience inutile.

A lire aussi — Alerte job de rêve : voyager tous frais payés pour trouver de nouveaux lieux à mettre en avant sur Instagram

Il s'agit clairement d'une opération marketing pour Frontier — après tout, l'annonce indique qu'elle préfère les candidats ayant une "présence active sur les réseaux sociaux", ce qui pourrait se traduire par une plus grande visibilité pour la marque portée par l'entreprise. Mais le concours est lancé alors que les préoccupations concernant la dépendance à la technologie se sont intensifiées, incitant les entreprises tech à nous aider à gérer le temps que nous passons sur nos smartphones. Apple a lancé l'an dernier sa fonction "Temps d'écran", par exemple, qui permet aux propriétaires d'iPhone de voir combien de temps ils passent sur leur téléphone et sur quelles applications ils le passent. Les téléphones Pixel de Google ont une fonction similaire.

Frontier n'est pas la seule entreprise à vouloir mettre à l'épreuve notre confiance dans les smartphones. Light, une startup basée à Brooklyn, a lancé un téléphone "stupide" en 2015 qui ne peut gérer que les tâches de base comme passer des appels et donner l'heure. La société a récemment dévoilé un nouveau modèle plus récent qui peut aussi envoyer des SMS, mais qui ne permet toujours pas d'accéder à des applications. L'entreprise affirme avoir vendu plus de 10 000 unités dans plus de 50 pays. C'est certes peu en comparaison du nombre de smartphones que les grandes entreprises vendent habituellement, mais c'est la preuve qu'au moins certaines personnes voient des avantages dans le fait d'utiliser un téléphone sans distraction.

Version originale : Lisa Eadicicco/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :