Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une extension Google Chrome qui permet de discuter avec ses amis en regardant Netflix suscite un regain d'intérêt avec le coronavirus

Une extension Google Chrome qui permet de discuter avec ses amis en regardant Netflix suscite un regain d'intérêt avec le coronavirus
L'extension Google Chrome existe depuis 2016. © Shutterstock

Une extension de navigateur qui permet aux utilisateurs de Netflix de discuter avec des amis et de regarder des séries ensemble suscite un regain d'intérêt en pleine épidémie mondiale de coronavirus. Appelée "Netflix Party", l'extension Google Chrome permet à plusieurs utilisateurs de regarder n'importe quel programme Netflix en simultané. L'extension a reçu une mise à jour la semaine dernière qui a permis d'ajouter 7 serveurs supplémentaires.

Après avoir commencé à regarder un film ou une série, les utilisateurs peuvent cliquer sur le bouton de l'extension pour créer une "fête" Netflix ("party" en anglais), avant de partager un lien vers la "fête" avec les personnes avec lesquelles ils veulent regarder le programme. Les invités doivent eux aussi avoir installé l'extension pour participer. En ce sens, elle fonctionne de la même manière que les fonctions "Party" en ligne que l'on trouve dans les services de jeux multijoueurs comme PlayStation Network, dans lesquels des groupes de personnes discutent librement tout en profitant du même divertissement en temps réel.

L'extension Netflix Party existe déjà depuis plusieurs années, mais pourrait bien connaître un regain de popularité en tant qu'outil permettant d'atténuer l'isolement social induit par le coronavirus.

A lire aussi — 13 films pour voyager à travers de grands espaces à voir sur Netflix, Amazon Prime Vidéo et d'autres plateformes pendant le confinement

À ce jour, on a recensé plus de 182 000 cas confirmés de COVID-19 — la maladie causée par le coronavirus — dans le monde et plus de 7 100 décès. C'est ce qu'indique une carte interactive créée par l'université Johns Hopkins, qui suit les cas signalés par l'OMS et d'autres sources.

Au 17 mars, la France mais aussi l'Italie et l'Espagne font partie des pays européens qui ont imposé un confinement national à leurs citoyens, et presque tous les États américains ont déclaré l'état d'urgence pour tenter d'accélérer les mesures préventives.

Pour information : Mathias Döpfner, le PDG de la société mère de Business Insider, Axel Springer, est membre du conseil d'administration de Netflix.

Version originale : Charlie Wood/Business Insider.

A lire aussi — Les opérateurs comptent sur un geste simple des Français pour éviter de saturer les réseaux

Découvrir plus d'articles sur :