Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une femme devient le PDG le mieux payé des États-Unis, voici le top 10

Une femme devient le PDG le mieux payé des États-Unis, voici le top 10
Lisa Su, patronne d'Advanced Micro Devices depuis 2014. © Gene Wang/ Flickr

Pour la première fois, une femme figure en tête des patrons les mieux rémunérés aux Etats-Unis. Lisa Su, CEO d'Advanced Micro Devices, un fabricant de semi-conducteurs et de cartes graphiques, domine le classement des PDG les mieux payés du S&P 500, réalisé par Equilar pour le compte de l'agence Associated Press. L'ingénieure d'origine taïwanaise, âgée de 50 ans, a perçu 58,4 millions de dollars en 2019, contre "seulement" 13,4 millions l'année précédente. Elle arrive ainsi loin devant le deuxième au classement, le patron du groupe de médias Discovery, David M. Zaslav, et ses 45,8 millions de dollars.

Son salaire de base s'est élevé à 1 million de dollars l'an passé, selon Business Insider. Mais Lisa Su, PDG d'Advanced Micro Devices depuis 2014, a bénéficié en plus d'une prime de performance de 1,2 million de dollars, de 3 millions de dollars en options d'achat d'actions (stock options) et, surtout, de 53 millions de dollars en attributions d'actions. Elle est la seule femme dans le top 10 des patrons les mieux payés du S&P 500, un indice regroupant 500 grandes sociétés américaines cotées en Bourse. À côté, la deuxième femme la mieux rémunérée — Marillyn A. Hewson, la PDG de Lockheed Martin — a gagné 24,4 millions de dollars.

Mary T. Barra, la directrice générale du constructeur General Motors, complète le podium féminin avec 21,3 millions de dollars. Les rémunérations des autres patronnes tombent toutes en-dessous des 20 millions de dollars annuels puis des 10 millions à partir de la 15e place. Les femmes représentent seulement 20 des 329 dirigeants de l'étude 2020 d'Equilar. Mais leur rémunération médiane, à 13,9 millions de dollars, est plus élevée que celle de leurs homologues masculins, à 12,3 millions.

Voici les 10 patrons les mieux payés l'an passé aux Etats-Unis :

1. Lisa T. Su, Advanced Micro Devices : 58,4 M$

2. David M. Zaslav, Discovery : 45,8 M$

3. Robert A. Iger, Walt Disney : 45,6 M$

4. Shantanu Narayen, Adobe : 39,1 M$

5. Reed Hastings, Netflix : 38,6 M$

6. Larry J. Merlo, CVS Health : 36,5 M$

7. Brian L. Roberts, Comcast : 36,4 M$

8. James P. Gorman, Morgan Stanley : 31,6 M$

9. James Dimon, JPMorgan Chase : 31,6 M$

10. Hamid Moghadam, Prologis : 30,4 M$

À lire aussi — Axa cherche à redorer son image en promettant 500 M€ aux PME

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :