Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une fusée SpaceX a perdu son 'nez' lors d'un lancement réussi en Floride


Le lancement d'une fusée SpaceX ce lundi 16 décembre 2019 s'est parfaitement déroulé, à l'exception d'un détail : la fusée a perdu son "nez". Lorsque la fusée quitte l'atmosphère terrestre, le nez est éjecté pour libérer la charge utile qu'elle transporte. Vers 19h10 (heure locale), soit 01h10 (+1) heure française, une fusée Falcon 9 a décollé depuis Cape Canaveral, en Floride, pour lancer un satellite en orbite. Le nez de la fusée devait être attrapé par deux bateaux-drones, Ms Tree et Ms Chief, qui attendaient dans l'océan Atlantique, équipés de grandes toiles déployées.

Bien que la fusée ait déployé le satellite avec succès, SpaceX a confirmé sur Twitter que les navires avaient manqué de peu les deux moitiés du nez de la fusée. Il n'est pas rare que les fusées perdent leur nez. Les nez des fusées sont conçus pour protéger la charge utile de l'engin spatial, puis se fendent en deux et se détachent une fois dans l'espace, d'où l'appellation de "carénage". La mission de SpaceX n'est pas seulement de lancer des fusées.

Comme de nombreuses autres sociétés spatiales, SpaceX a l'ambition de construire des fusées réutilisables dans le but de réduire progressivement le coût des vols spatiaux. Le vol de lundi s'inscrivait dans ce cadre, puisqu'il était censé marquer le plus grand nombre de composants de fusée récupérés pour un vol de SpaceX, selon The Verge.

Version originale : Isobel Asher Hamilton/ Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :