Publicité

Une startup demande à Facebook de payer pour utiliser le nom “Meta”

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

la startup Meta PC avait déposé ce nom en août 2021 © Alex Wong/Getty Images
Publicité

Facebook a annoncé la semaine dernière son changement de nom pour devenir Meta. Cependant, cette transition pourrait ne pas se faire sans obstacles. Une société en a déjà après le nom de marque "Meta", et elle affirme qu’elle l’utilisait bien avant que Facebook ne lance sa nouvelle appellation. Le fondateur de la startup Meta PC, basée en Arizona, Zach Shutt, a soutenu à Insider que son entreprise avait déposé une demande pour la marque "Meta" en août 2021.

Le site Web de l'Office des brevets et des marques confirme le dépôt, qui indique que Meta PC a commencé à utiliser la marque pour sa gamme de produits en novembre 2020. Meta PC vend des ordinateurs, des lecteurs de disques, des claviers et d'autres appareils.

À lire aussi — Facebook met fin à la reconnaissance faciale et va supprimer ses données sur un milliard d'utilisateurs

Le nom de marque déposé par Meta PC US Patents and Trademark Office

Facebook, maintenant connu sous le nom de Meta, a également fait une demande de marque pour ce nom le 28 octobre dernier, selon les documents qu'il a déposés auprès de l'Office des brevets et des marques. D’après ce dernier, une marque fédérale confère à une entreprise une protection légale de sa marque à l'échelle nationale et l'aide à identifier ses produits et services. Toutefois, cela ne signifie pas qu'une entreprise serait légalement propriétaire d'un mot particulier et qu'elle serait en mesure d'empêcher d'autres personnes de l'utiliser.

Par exemple, si Facebook se voyait accorder une marque pour Meta, cela ne signifierait pas que l'entreprise serait propriétaire du mot - et elle ne pourrait pas empêcher une entreprise extérieure à son secteur de l'utiliser. Il est difficile de savoir si un tribunal jugerait que MetaPC et Facebook sont dans la même situation, étant donné leurs activités très différentes.

Les dépôts n'ont pas été approuvés - les dépôts sont toujours répertoriés comme "live" - ce qui signifie que Meta PC n'est pas encore propriétaire de la marque "Meta". Cependant, Meta PC a déposé sa requête deux mois avant que Facebook n'annonce son changement de nom, ce qui signifie que le géant de la technologie pourrait être confronté à une bataille juridique, même s'il s'agit d'une bataille de brevets.

À lire aussi — Facebook, YouTube, Twitter et Snap ont perdu des milliards suite à une mise à jour d’Apple

Une demande de 20 millions de dollars

L’objectif de Meta PC n'est pas tout à fait clair. Zach Schutt et le cofondateur Joe Darger ont déclaré qu'ils étaient prêts à se retirer si le PDG Mark Zuckerberg leur versait 20 millions de dollars (17,3 millions d’euros), selon le site TMZ. Cependant, Zach Schutt a refusé de confirmer le montant, ou qu'il a fait une telle proposition.

Meta PC s'est exprimé sur le changement de nom de Facebook sur son compte Twitter, en postant des mèmes et autres blagues à la lumière du changement de nom. La société a publié une vidéo montrant Zach Schutt annonçant en plaisantant que MetaPC changeait de nom pour devenir "Facebook". "L'annonce de Facebook ayant été un choc pour nous, nous nous sommes dit que nous allions nous amuser avec cela sur nos réseaux sociaux", a confié le fondateur à Insider.

Meta, anciennement connu sous le nom de Facebook, n'a pas répondu aux questions d'Insider. Le géant de la tech a déjà revendiqué certains droits en ligne sur sa marque, notamment le domaine meta.com. Cependant, un magazine de moto basé à Denver détenait déjà le compte @meta sur Instagram, dont Facebook est propriétaire. L'entreprise a donc opté pour @wearemeta sur la plateforme.

Jim Prior, PDG de l'agence de marque Superunion, a déclaré à Insider que Facebook a probablement investi des ressources monétaires et juridiques pour obtenir les droits en ligne de "Meta", et le changement de marque pourrait avoir un impact sur les petites entreprises qui dépendent également de la marque.

"Il y a déjà de nombreuses entreprises dans le monde qui ont Meta d'une manière ou d'une autre dans leur nom et qui vont maudire l'impact que ce changement peut avoir sur elles, mais qui ne pourront rien y faire", a conclu Jim Prior.

Version originale : Katie Canales / Insider

À lire aussi — Voici les raisons pour lesquelles Facebook a changé de nom, devenant Meta

Découvrir plus d'articles sur :