Publicité

Une startup propose d'emmener des touristes dans l'espace à bord d'un vaisseau soulevé par un ballon

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Une startup propose d'emmener des touristes dans l'espace à bord d'un vaisseau soulevé par un ballon
La startum © Space Perspective
Publicité

Le tourisme spatial n'en finit plus de faire rêver et d'attirer les convoitises. Jeff Bezos, Richard Branson et Elon Musk travaillent d'arrache-pied à leurs projets respectifs pour renvoyer des femmes et des hommes aux confins de l'atmosphère, suivis par une nuée d'entreprises et de startups qui leur embrayent le pas et tentent de se faire une place dans le secteur.

La startup Space Perspective est en train de construire un ballon qui fera la navette entre les touristes et la "frontière de l'espace". Les billets pour ce luxueux voyage de six heures aller-retour sont à 125 000 dollars minimum (soit environ 104 000 euros). Le Spaceship Neptune emmènera les touristes au-dessus de 99% de l'atmosphère terrestre.

À lire aussi — Voici à quoi pourraient ressembler les spatioports si le tourisme spatial devenait réalité

Oubliez les avions, les croisières et les hôtels. Space Perspective veut vous emmener dans un voyage de luxe de 125 000 dollars (environ 104 000 euros) à la "frontière de l'espace", selon la société.

Space Perspective

Space Perspective n'est pas le seul groupe à travailler à la réalisation de navettes humaines au-dessus de la Terre : plusieurs entreprises cherchent déjà à pénétrer le marché émergent du "tourisme spatial", notamment Blue Origin de Jeff Bezos.

Mais n'imaginez pas la fusée typique de la NASA.

Space Perspective

Space Perspective se distingue des autres entreprises par la conception de son ballon, baptisé Spaceship Neptune. Et techniquement, le Spaceship Neptune restera toujours dans les limites de notre atmosphère (mais nous y reviendrons plus tard).

Ce ballon — qui est aussi grand qu'un stade de football — transportera ensuite les passagers du Spaceship Neptune à 100 000 pieds d'altitude (environ 30 kilomètres).

Space Perspective

Le ballon accompagnera une cabine pressurisée et spacieuse avec des sièges inclinables, créant ainsi une expérience de voyage confortable pour ses passagers, selon la société.

La cabine du Spaceship Neptune sera construite pour accueillir jusqu'à huit passagers, sans compter le pilote, pour un voyage de six heures.

Space Perspective

Le voyage commence au Kennedy Space Center, en Floride, avant le lever de soleil, afin que les passagers puissent admirer le soleil levant depuis la surface de la Terre, rapporte Nikki Ekstein pour Bloomberg.

Le voyage commencera par une ascension de deux heures au-dessus de 99% de l'atmosphère.

Space Perspective

Au cours de ce voyage de six heures, les passagers auront accès à un petit déjeuner, à des boissons, à une salle de bains, à une connexion WiFi permettant la diffusion en continu et à des fenêtres anti-reflets pour la photographie, selon Bloomberg et Space Perspective.

À lire aussi — Comment les ballons scientifiques anticipent les futurs voyages dans l'espace

De là, les passagers auront deux heures pour profiter de la vue — qui comprend un aperçu de la courbure de la Terre — avant d'entamer la descente de deux heures vers la mer, où un navire les attendra pour les ramener sur le rivage, selon un schéma figurant sur le site web de Space Perspective.

Space Perspective

Il y aura également des équipements de recherche à bord du Spaceship Neptune.

Les touristes de l'espace en herbe qui souhaitent s'éloigner de la terre ferme peuvent dès à présent réserver leur chance de visiter le bord de notre planète à la fin de l'année 2024.

Space Perspective

Space Perspective proposait auparavant des billets privés en prévente, mais ils ont tous été vendus, selon le rapport de Bloomberg.

De plus, vous serez entre de bonnes mains.

Space Perspective

Les cofondateurs et PDG de Space Perspective, Jane Poynter et Taber MacCallum, ont travaillé sur de nombreux projets liés à l'espace. Ils ont notamment été conseillers techniques en matière de "vols habités" auprès d'Elon Musk, selon un communiqué de presse.

Voici un autre argument : le Neptune One de la société, un véhicule d'essai non habité, a été lancé avec succès depuis le Space Coast Spaceport, à côté du Space Center de la NASA, le 18 juin.

Space Perspective

Le Neptune One a également transporté une installation artistique à bord, car pourquoi pas ?

Version originale : Brittany Chang/Insider

À lire aussi — Comment Virgin Galactic, Blue Origin et SpaceX préparent les touristes spatiaux au voyage

Découvrir plus d'articles sur :