Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une version gratuite de Google Stadia verra le jour 'au cours des prochains mois' malgré les critiques des premiers utilisateurs

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Une version gratuite de Google Stadia verra le jour 'au cours des prochains mois' malgré les critiques des premiers utilisateurs
© Crystal Cox/Photographer

Il y a près de trois mois, Google a fait sa première grande apparition dans le secteur des jeux vidéo, qui pèse plusieurs milliards de dollars, avec Stadia : un service de jeux en streaming de type Netflix qui permet de jouer sur divers appareils, sans qu'une console de jeu soit nécessaire. Google Stadia n'est pas une console de jeu, ni une plate-forme de jeu, en réalité — c'est un magasin en ligne géré par Google où vous pouvez acheter des jeux individuels.

À l'heure actuelle, pour accéder à cette boutique, vous devez payer 129 euros pour la "Premeiere Edition" de Stadia. Ce pack comprend une manette de jeu Stadia, un appareil de streaming Chromecast Ultra et trois mois d'accès à Stadia Pro, un service d'abonnement mensuel qui fournit des jeux gratuits chaque mois, permet aux utilisateurs de jouer en streaming à une résolution de 4K ultra HD, et offre quelques autres avantages.

En quelques mots : depuis son lancement en novembre, la seule façon de jouer aux jeux Stadia est de dépenser 129 euros à l'avance. Mais cela va bientôt changer. "Au cours des prochains mois, n'importe qui dans nos 14 pays de lancement pourra accéder gratuitement à Stadia", a déclaré Patrick Seybold, représentant de Google, dans un mail adressé mercredi 5 février à Business Insider.

Google

Ces 14 pays sont l'Allemagne, la Belgique, le Canada, le Danemark, l'Espagne, les États-Unis, la Finlande, la France, l'Irlande, l'Italie, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède.

À lire aussi — Google a curieusement acheté un studio dont un seul jeu vidéo est en production

L'annonce de la mise en service d'une version gratuite de Stadia dans "les prochains mois", qui a d'abord été évoquée par le site Protocol, est la première grande nouvelle concernant Stadia depuis son lancement en novembre dernier.

La sortie de cette nouvelle version ne saurait tarder, car certains des premiers utilisateurs de Stadia ont déjà commencé à perdre la foi. Google a été critiqué par certains fans pour ne pas avoir tenu certaines promesses faites lors de la première annonce du service, et pour ce qu'ils considèrent comme un manque de communication sur la future feuille de route.

Des fonctionnalités notables manquent encore au service, comme la possibilité de jouer à Stadia sur la grande majorité des smartphones, y compris les appareils Apple et les smartphones Android non Google, mais le lancement du service de "base" gratuit est une étape importante pour le tout jeune service de Google.

L'entreprise promet une année 2020 bien plus importante, avec le lancement de "plus de 120 jeux". Plus de dix d'entre eux devraient être exclusifs à Stadia et seraient lancés au cours du premier semestre. Il reste encore une interrogation sur la date à laquelle Stadia sera accessible via les appareils Apple et sur la disponibilité d'autres fonctionnalités promises par Google.

Version originale : Ben Gilbert/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :