Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une vidéo dévoilerait le prochain smartphone 'Galaxy Z Flip' de Samsung

Une vidéo dévoilerait le prochain smartphone 'Galaxy Z Flip' de Samsung
© Twitter/Ben Geskin

Une vidéo qui dévoilerait le prochain smartphone de Samsung a vu le jour. Elle a été postée dimanche sur Twitter par un utilisateur appelé @BenGeskin. Il la décrit comme "la première vidéo" du prochain téléphone, qui s'appellerait le Galaxy Z Flip. Dans ce clip de 19 secondes, le téléphone est brièvement ouvert, puis fermé par la personne qui le tient. Il est difficile de discerner des détails précis sur ses caractéristiques à partir de ces seules images.

L'origine de la vidéo n'est pas claire. On ne sait ni où ni quand elle a été tournée. L'année dernière, des rumeurs circulaient déjà sur le développement par Samsung d'un éventuel smartphone de type "Flip" (téléphone à clapet). Selon le média américain Bloomberg, le fabricant coréen travaillait déjà sur des modèles de smartphones pliables en mars 2019. Samsung avait évoqué une "forme" de smartphone pliable en octobre 2019, lors d'une conférence de l'entreprise.

Contrairement au Galaxy Fold, de la taille d'une tablette — dont le lancement a été contrarié par le signalement de casses —, le Flip Z semble avoir la taille d'un smartphone classique lorsqu'il est déplié. Si la vidéo de Ben Geskin est vraie, il est possible que Samsung tente de puiser dans la nostalgie des fans de tech avec son prochain appareil : l'extérieur violet du téléphone lui donne un aspect "Game Boyesque" une fois plié.

Cette interprétation peut sembler fantaisiste, mais elle a plus de poids si l'on considère la concurrence : lorsqu'il sortira, le Z Flip subira la concurrence de Motorola et de son appareil générateur de nostalgie, le Razr, qui sortira la fin du mois. Il est possible que le Flip Z soit officiellement dévoilé lors de la conférence annuelle "Unpacked" de Samsung, la semaine prochaine. Un événement souvent utilisé pour dévoiler de nouveaux appareils. Business Insider US a contacté Samsung et Ben Geskin pour obtenir leurs commentaires.

Version originale : Charlie Wood/ Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :