Publicité

Une voiture volante réalise un premier vol historique entre deux villes

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Une voiture volante réalise un premier vol historique entre deux villes
La véhicule a rejoint Bratislava depuis Nitra (Slovaquie) en deux fois moins de temps qu'une automobile ordinaire. © KleinVision
Publicité

On l'attendait depuis des années. Après plusieurs décennies de fantasme autour de la voiture volante, Stephan Klein, ingénieur slovaque, a réalisé le 28 juin, un premier trajet aérien à bord d'un véhicule de ce type entre l'aéroport de Nitra et l'aéroport international de Bratislava, capitale de la Slovaquie. Le modèle, baptisé AirCar, a relié les deux villes en 35 minutes, à une vitesse de croisière de 170 km/h et à plus de 2 500 mètres de hauteur. En temps normal, Google Maps indique qu'il faut à peu près 1h10 pour réaliser ce trajet en auto (ordinaire).

Vu d'en bas, c'est bien une voiture de course classique que l'on voit traverser le ciel. Le véhicule déploie ses ailes une fois lancé sur la piste de l'aéroport. Une hélice est positionnée à l'arrière du coffre pour faire décoller l'engin. Le "cockpit" peut accueillir jusqu'à deux places. Pour sortir ou rétracter les ailes, il suffit d'appuyer sur un bouton, à la manière d'un film de James Bond. L'AirCar Prototype 1 est doté d'un moteur BMW de 160 CV et la prochaine génération, l'AirCar Prototype 2 qui sera le modèle de pré-production, sera équipé d'un moteur de 300 CV. La consommation de l'AirCar est de 8 à 10 litres aux 100 kilomètres, autant qu'un vieux 4x4.

À lire aussi — Voici pourquoi vous ne conduisez toujours pas une voiture volante

Un engin à la portée de tout pilote

Stephan Klein est d'abord un ingénieur automobile passé par de grands groupes comme Audi, Volkswagen ou BMW. Cela fait plus de 30 ans qu'il imagine son concept de véhicule volant. Il fonde sa startup Klein Vision en 2017 avec Anton Zajac, pour concrétiser son rêve. Depuis, l'AirCar a déjà réalisé près de 40 heures de vols d'essais comprenant des virages à 45° et des tests de stabilité et de maniabilité. Stephan Klein assure que la stabilité et la prise en main de l'AirCar est accessible à tout pilote. De nombreuses grandes marques de voitures travaillent sur des projets similaires, notamment l'américain General Motors (Cadillac) ou le coréen Hyundai. L'AirCar de Stephan Klein a coûté environ un million et demi d'euros. N'attendez donc pas à trouver le modèle chez le concessionnaire du coin.

À lire aussi — La Russie développe une voiture volante hybride pour ses forces armées

Découvrir plus d'articles sur :